Les petites communes obligées de numéroter et dénommer leurs rues avant juin 2024.

durée de la vidéo : 00h02mn33s
La loi impose aux communes, y compris les plus petites, de donner un nom à toutes leurs rues et des numéros aux maisons dès juin 2024. Beaucoup d'entre elles sont en plein travail en ce moment. ©Franck Petit, Nassuf Djailani, Sébastien Passelergue

La loi impose aux communes, y compris les plus petites, de donner un nom à toutes leurs rues et des numéros aux maisons dès juin 2024. Beaucoup d'entre elles sont en plein travail en ce moment, comme en Haute-Vienne.

Régulièrement, le facteur d'Oradour-Sur-Vayre est interpellé par les habitants sur la problématique de la numérotation des rues. Quand il part en vacances, il peut arriver que ses remplaçants aient du mal à trouver les maisons pour distribuer le courrier, malgré le petit cahier dans lequel il note tout, et qui lui est si précieux.

Selon Anthony Chabant, "c’est difficile, quand des maisons sont un peu à l’écart de la route principale. On a des numéros impairs et pairs logiques. Et d’un seul coup, on a une maison qui est un peu en décalé. Et là, on peut se retrouver avec un numéro qui ne correspond pas du tout à une suite logique".

La mairie d'Oradour-Sur-Vayre fait partie des 33 communes Haut-Viennoise dans lesquelles la numérotation est encore en cours. 

Le Parlement a voté la loi 3DS le 8 février 2023. Elle impose aux communes, y compris celles de moins de 2000 habitants, de dénommer et numéroter leurs voies. 

Secours facilités

Il y a quelques mois, le chef Pierre Fournier, gendarme à Oradour-Sur-Vayre, a été envoyé près du petit hameau de Grateloube, sur la commune de Champagnac-la-rivière. Un habitant a été averti de la présence de voleurs à son domicile grâce à une caméra.

L'adressage n'étant pas assez précis, les gendarmes n'ont rien pu faire :"On nous a donné une adresse. On est allés rapidement sur les lieux puisque c’était en cours. Mais arrivé ici, aucun numéro ne correspondait. On a fini par trouver, mais les voleurs étaient déjà partis". 

Quand les pompiers ou le SAMU interviennent pour une urgence vitale, une numérotation des rues imprécise peut évidemment avoir des conséquences tragiques.

La loi 3DS soit aussi permettre de faciliter la livraison des colis qui est en plein essor à cause du commerce en ligne. Et puis elle sera aussi très utile pour le déploiement de la fibre. 

Numérotation au mètre

La commune de Meuzac a d'ores et déjà revu toute sa numérotation. Elle a aussi donné un nom à toutes ses rues. Les habitants ont eu leur mot à dire dans le choix des noms, et tout cela a coûté 25000 euros.

L'association des amis du père Castor étant basée dans le village, certaines rues font référence aux albums qui permettent d'expliquer la vie aux enfants de 1 à 10 ans depuis 1931, d'où par exemple, la route Roule Galette.

Toujours plus original, le maire de Meuzac, qui est un ancien de la Poste, a trouvé judicieux d'instaurer une numérotation au mètre. Ainsi, le numéro 3791 route du Kaolin, se situe à 3791 mètres du début de la voie. Selon Guy Montet, "Ce système est pratique. Les maisons sont ainsi faciles à trouver. Et puis ça évite les bis, les ter et les quaters en cas de zones où les maisons se touchent."

En avril 2024 en Haute-Vienne, 116 communes avaient été accompagnées par la poste pour leur adressage, dont Meuzac. 34 communes ont réalisé seules cet adressage.

45 n'ont encore aucun adressage certifié.