Académie de Limoges : plus de 146 000 personnes vont rentrer à la maison

En Limousin les mesures de fermeture des établissements accueillant des enfants et des étudiants annoncées par le chef de l’Etat vont toucher 20% de la population. On ne sait pas précisément jusqu’à quand.
 

illustration
illustration © Alexis Sicard/IP3 Press/Max PPP
C'est une mesure d'ampleur inédite, draconienne et aux conséquences importantes pour une grand partie de la population, au moins 20% des 729 888 habitants de Corrèze, de la Haute-Vienne et de la Creuse. 

Hier soir, jeudi 12 mars, le Chef de l'Etat a annoncé la fermeture de tous les établissements du pays accueillant des enfants ou des étudiants : crèches, écoles, collèges, lycées et universités.

La continuité pédagogique devrait être assurée par l'envoi à partir du lundi 16 mars de codes d'accès à des outils d'enseignement en ligne aux parents d'élèves.

La région Nouvelle-Aquitaine précise que, pour les lycéens, qu'afin de "garantir le travail à domicile de tous les élèves, et notamment de ceux qui n'auraient pas chez eux d'outils informatiques, le Conseil régional mettra à disposition des ordinateurs portables issus du parc de l'établissement."
La plateforme régionale d'aide aux devoirs sera renforcée (05 57 57 00 00 - appel gratuit). Le créneau d'ouverture est élargi : 14 heures à 20 heures.

Ce vendredi 13 mars, le ministre de l'Éducation a indiqué que la mesure courrait "jusqu'aux vacances de printemps". Mais il n'a pas précisé s'il s'agissait des vacances de printemps de la région parisienne, la zone C, ou des congés de chacune des trois zones.


Pas de précision sur la durée de la mesure


Dans la première hypothèse la fermeture s'étendrait donc jusqu'au 4 avril, suivie par deux semaines de congés jusqu'au 20 avril.

Dans la seconde hypothèse, si l'on prenait en compte par exemple les congés de la zone A pour l'académie de Limoges, la fermeture s'étendrait jusqu'au 18 avril, suivie par deux semaines de congés jusqu'au 4 mai.

Interrogé au téléphone, le service de presse du cabinet du Ministre de l'Education n'a pas été en mesure de répondre à cette demande de précision jusqu'à maintenant.


Des dizaines de milliers de personnes concernées en Limousin


Quelle que soit l'option retenue, la mesure de fermeture des établissements scolaires et universitaires va durer au moins plusieurs semaines.

Dans l'académie de Limoges qui regroupe la Haute-Vienne, la Corrèze et la Creuse au moins 146 000 personnes sont concernées :Autre conséquence de la fermeture des universités : l'élection du président de l'Université de Limoges qui devait avoir lieu le 26 mars prochain est à priori reportée à une date ultérieure.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation université jeunesse famille