• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Une adresse historique à Limoges

Un bâtiment à l'histoire religieuse, militaire, puis immobilière... / © France 3 Limousin
Un bâtiment à l'histoire religieuse, militaire, puis immobilière... / © France 3 Limousin

Caché derrière l’hôtel de ville, on peut passer devant sans trop y faire attention. Le 1 rue Jean-Pierre Timbaud à Limoges raconte pourtant une partie de l’histoire de la ville.
 

Par FC avec JMA

Dans ce bâtiment aux façades truffées d'ouvertures sur plusieurs dizaines de mètres, se trouve un pan de l'histoire de la ville.

 

Histoire religieuse


C'est en 1664 que le bâtiment sort de terre. Placé sous les ordres des Sulpiciens il se compose de deux corps légèrement décalés.
Il y a une église, deux chapelles, des chambres, un réfectoire, un parloir et une bibliothèque.
80 séminaristes se partagent les lieux.

 

Histoire militaire


A la révolution l'ensemble devient bien national. Il est occupé par des troupes.
Acquis par la ville en 1808 sous Napoléon Bonaparte, il est alors le cantonnement d'un régiment de chasseurs à cheval.
En 1812 des travaux de transformation débutent. Près de mille soldats occupent la place.

De la fin du 19ème siècle jusqu'en 1920, le régiment du 20ème dragon occupe les lieux.
En 1939, le bâtiment et toutes ces dépendances sont rétrocédés à la municipalité.

 

Histoire… immobilière


En 2005, l'ensemble immobilier est vendu par la ville. Un promoteur va l'acquérir pour 20 millions d'euros et le revendre par lot.
Plusieurs mois de travaux seront nécessaires pour transformer les locaux en 120 appartements. 
 

Sur le même sujet

Manifestation de soutien dans le quartier de Grande Garenne

Les + Lus