• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Cinq trains de la ligne Paris-Limoges bloqués à cause d’un colis suspect

Train en gare de Limoges (archives). / © A.Abalo/france 3 limousin
Train en gare de Limoges (archives). / © A.Abalo/france 3 limousin

Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 mars 2019, cinq trains intercités ont été bloqués entre l’Indre, le Cher et la Haute-Vienne à cause d’un colis suspect découvert à Issoudun (Indre). Presque 600 passagers étaient à bord. 
 

Par Thomas Milon

Samedi 16 mars, vers 19h20, un colis suspect a été découvert près de la gare d'Issoudun (Indre) dans une « zone inhabitée » selon la préfecture du département. Le plan Vigipirate a dû être activé.

Résultat, cinq trains intercités qui circulaient sur la ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) ont été stoppés avec en tout 591 passagers.
Les services de déminage basés à La Rochelle sont arrivés sur place à 23h30 ce qui a engendré de longs retards. Le colis n’était finalement pas dangereux. Il s'agissait d'une cocotte minute vide selon france bleu Berry
 


A Limoges, une majorité des 70 passagers d’un train ont préféré passer la nuit à l’hôtel. D’autres ont pris un train de nuit à 3h vers Paris selon la SNCF Limousin.

Deux trains étaient bloqués à Châteauroux. Des cars ont été mis en service pour acheminer les passagers à Paris. Un train était bloqué à Vierzon ainsi qu’un dernier à Issoudun. Ils sont repartis à 0h45 une fois que le trafic a pu reprendre.   
 

Sur le même sujet

Le nouveau revers du village des marques à Coutras

Les + Lus