La comète Neowise prise en photo par des astronomes amateurs de Limoges

Pas besoin de télescope, en regardant vers le nord, Neowise est une comète que l'on peut observer à l'oeil nu pendant ce mois de juillet. Des astrophotographes amateurs limougeauds ont saisi le corps céleste au coeur glacé avant que le jour se lève.

La comète Neowise photographiée par un astronome amateur limougeaud depuis le lac de Saint-Pardoux
La comète Neowise photographiée par un astronome amateur limougeaud depuis le lac de Saint-Pardoux © Leo Aubisse - SpaceAndSky
Pour les aficionados son nom est C 2020/F3, plus communément appelée Neowise, une comète que l'on peut voir partout en France pendant ce mois de juillet pourvu que le ciel soit dégagé. Thomas Passot et Léo Aubisse, 2 astrophotographes de Limoges s'en donnent à coeur joie.

Une comète, c'est quand même un événement rare !

Léo Aubisse, astrophotographe amateur

Actuellement, Léo Aubisse, astrophotographe amateur de Limoges a un rythme de vie décalé. Il se lève à la nuit tombée pour aller observer la comète depuis le lac de Saint-Pardoux ou ailleurs en Haute-Vienne. 

"Une comète, c'est un événement rare ! Celle de Halley passe tous les 76 ans. Le prochain passage c'est en 2061 et je ne me voyais pas attendre aussi longtemps. De plus, Neowise peut se voir à l'oeil nu. Les photos sont prises avec mon appareil et un objectif lambda. C'est extraordinaire !" explique Léo Aubisse.
La comète Neowise photographiée le 9 juillet à 4h20 du matin sur les rives du lac de Saint-Pardoux
La comète Neowise photographiée le 9 juillet à 4h20 du matin sur les rives du lac de Saint-Pardoux © Léo Aubisse - SpaceAndSky
Léo Aubisse, 22 ans, a débuté la photographie d'objets célestes il y a un peu plus d'une année après que son comparse Thomas Passot ait acheté un télescope. "Auparavant, j'adorais faire des photos de la Voie Lactée. Une fois que Thomas a acheté son télescope, on a commencé à voir des nébuleuses, des choses inimaginables. Depuis, c'est devenu une passion, on fait cela tout le temps."
La comète Neowise photographiée grâce au télescope de Thomas Passot
La comète Neowise photographiée grâce au télescope de Thomas Passot © Thomas Passot - SpaceAndSky

Comment voir Neowise ?

Pour apercevoir la comète traverser le ciel, il faut être matinal et se poster au nord-est entre 4h et 4h40 du matin. Il faudra regarder juste au-dessus de l'horizon à l'est de la Grande Ourse. "Au fur et à mesure que le mois de juillet avance, elle va monter un peu plus haut dans le ciel" nous apprend Léo Aubisse.

Cela faisait 2 décennies que l'on n'avait pu observer ce type de comète dans d'aussi bonnes conditions dans l'hémisphère nord. Neowise qui provient des origines du système solaire tire son nom du téléscope spatial Wise qui l'a détecté le 27 mars 2020 à 525 km de la Terre.

Même si l'on peut voir l'objet céleste à l'oeil nu, il est préférable de se munir de jumelles ou de lunettes pour admirer la queue de la comète, sublimation de la glace à l'approche du soleil.  

Qu'est-ce qu'une comète ?


Pour comprendre, il faut remonter aux débuts de notre système solaire il y a 4,5 milliards d'années. Lorsque le soleil s'est créé, les poussières situées loin de lui se sont agglomérées, ont gelé, formant les comètes.

Un phénomène rare, une application gratuite permet de suivre Neowise dans le ciel et de suivre sa trajectoire.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie culture sciences espace
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter