Comment François Hollande a supprimé le Limousin

François Hollande en meeting au Zenith de Limoges le 27 avril 2012 / © IAN LANGSDON/EPA/MaxPPP
François Hollande en meeting au Zenith de Limoges le 27 avril 2012 / © IAN LANGSDON/EPA/MaxPPP

François Hollande vient de publier "les leçons du pouvoir".
L'ancien élu corrézien y raconte, entre autres, comment il a re-découpé la carte des régions françaises, et supprimé le Limousin, avec une gomme et un crayon, sur la grande table de son bureau de l'Elysée.

Par Pascal Coussy

Tous les limousins le savent : François Hollande a construit une grande partie de sa carrière politique et de son image publique sur son ancrage local dans leur région.

De 1983 à 2012 il aura été tour à tour conseiller municipal à Ussel, député de la Corrèze, conseiller régional du Limousin, Maire de Tulle et président du Conseil Général de la Corrèze.

En 2015, il décide de lancer une grande réforme territoriale avec un re-découpage des régions françaises qui aboutira à la disparition du Limousin, absorbé au sein de la Nouvelle Aquitaine, et à la perte du statut de capitale régionale pour Limoges.

François Hollande ne s’était jamais exprimé sur ce sujet depuis son départ de l’Elysée.

Il le fait pour la première fois dans son ouvrage Les leçons du pouvoir (ed. Stock).

En quarante-quatre lignes, à peine deux pages, l’ancien chef de l’Etat explique comment il a procédé pour "redessiner la France".

Le crayon et la gomme


"Mon intention était claire : réduire le nombre d’intercommunalités, clarifier les pouvoirs du département, accroître les responsabilités des métropoles sur lesquelles repose une grande partie du développement à venir et réduire le nombre des régions pour donner à chacune une dimension européenne."

Sur la méthode, François Hollande explique qu’il a procédé "aux consultations indispensables » sans préciser lesquelles, puis, qu’il a associé « le Premier ministre et les principaux ministres à cet exercice."

Enfin, l’ancien élu corrézien a dû trancher : "À la fin des fins, je dois rendre moi-même l’arbitrage ultime. J’étale la carte de France sur la grande table de mon bureau et, armé d’un crayon et d’une gomme, après avoir écouté les avis les plus divergents, je propose au Parlement un nouveau découpage administratif de la nation ».

Le mystère est désormais levé : c’est donc sur un coin de table de l’Elysée, avec une gomme et un crayon que s’est écrite la dernière page de l’histoire du Limousin.

Une page finale que François Hollande signe sans hésiter puisqu’il conclut : "C’est ainsi que la plus grande réforme territoriale depuis les lois de décentralisation de 1982 fut décidée et mise en œuvre."

Le livre "Les leçons du pouvoir" de François Hollande, éditions Stock / © France 3 Limousin
Le livre "Les leçons du pouvoir" de François Hollande, éditions Stock / © France 3 Limousin


EMISSION SPÉCIALE

A l'occasion de la sortie de son livre Les leçons du pouvoir, l’ancien chef de l'état, François Hollande, sera l'invité d'une émission spéciale « Dimanche en politique » sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, dimanche 15 avril à 11h30.

Au cours de cette émission, l'ancien Président de la République reviendra, en compagnie de Mathilde Brazeau et Fabrice Bidault, sur les grands moments de son quinquennat, sur l'héritage qu'il laisse plus particulièrement en Nouvelle-Aquitaine et sur la place jouée par la Corrèze pendant son mandat.

A lire aussi

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus