Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Contre les perturbateurs endocriniens, des plateaux-repas en porcelaine dans les crèches de Limoges

Basile assure qu'il n'a jamais fait tombé son plateau ! / © François Clapeau / France 3 Limousin
Basile assure qu'il n'a jamais fait tombé son plateau ! / © François Clapeau / France 3 Limousin

À la rentrée 2018, un millier d'enfants qui déjeunent dans les crèches municipales de Limoges seront servis sur des plateaux-repas en porcelaine. Du luxe ? Non, il s'agit d'éviter le contact avec les polluants qui peuvent migrer depuis les matières plastiques vers la nourriture. 

Par AR

Après les verres en verre, et l'abattage des arbres allergisants, Limoges poursuit son travail pour préserver l'environnement des enfants, en adoptant, à la rentrée prochaine, des plateaux-repas en porcelaine pour nourrir les enfants dans les crèches municipales.

L'objectif : éviter tout risque de migration des perturbateurs endocriniens vers la nourriture ingérée par les touts-petits. 

Dès qu'un plateau en mélamine présente une aspérité, il est jeté 


Les plateaux en mélamine, actuellement utilisés, sont déjà sous surveillance : "ils ne présentent pas de risques s'ils sont en bon état, neufs ou quasiment. Mais dès que nos plateaux actuels présentent une aspérité, le plateau est jeté" indique Nadine Rivet, adjointe au maire de Limoges chargée de la petite enfance.

Pour concevoir les nouveaux plateaux en porcelaine, les enseignants du Lycée du Mas Jambost ont été mobilisés. Ils étudient la faisabilité des plateaux, de la texture à l'estampille. C'est un porcelainier haut-viennois qui sera ensuite chargé de la production. 

Les plateaux en porcelaine répondent à la problématique des perturbateurs endocriniens, assure Matthieu Bussereau, professeur de céramique, qui ajoute : "Si on ne le fait pas à Limoges, on ne le fera jamais. Alors allons-y ! "

Contre les perturbateurs endocriniens, des plateaux en porcelaine dans les crèches de Limoges
Intervenants : Nadine Rivet, Adjointe au maire de Limoges chargée de la petite enfance, Matthieu Bussereau, Professeur de céramique, Lycée des métiers Arts et Techniques du Mas Jambost Equipe : CLAPEAU François, ABALO André, BUGEAUD Sébastien

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus