Les coulisses du Zénith de Limoges

Jérôme Olivar, régisseur du spectacle Casse-Noisette / © Franck Petit
Jérôme Olivar, régisseur du spectacle Casse-Noisette / © Franck Petit

Pour deux heures de spectacle, les techniciens travaillent d'arrache-pied dès le matin. Ils sont les derniers à quitter la salle bien après les artistes.

Par Franck Petit

Pour deux heures de spectacle, les techniciens travaillent d'arrache-pied dès le matin. Ils sont les derniers à quitter la salle bien après les artistes.

Depuis 10 ans, le zénith de limoges accueille des dizaines de spectacles. Souvent les artistes sont connus au niveau national, voir international.

Des équipes entières de techniciens œuvrent dans l’ombre avant et après les concerts. Ils sont accueillis au zénith par des équipes locales. Tous travaillent pour que le plaisir des spectateurs soit total.


Casse-noisette

Le 3 janvier, le ballet et l’orchestre national de Russie étaient de passage à Limoges pour interpréter le ballet mythique de Tchaikovsky.

La quarantaine de danseurs et musiciens est accompagnée d’une vingtaine de techniciens. Ces derniers dorment dans un bus. Le matin dès 8 heures, ils montent le spectacle. Ils sont les derniers à quitter la salle vers minuit.


BONUS : les danseurs et techniciens vous souhaitent une belle et heureuse année !

 

Sur le même sujet

Hervé Brunaux raconte les Joliot-Curie à Clairvivre

Les + Lus