Cet article date de plus de 3 ans

Décès de Jimmy Jonquard, figure de France 3

Personnalité qui a marqué le destin de la télévision régionale, Jimmy Jonquard avait reçu les insignes de Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur en 2003 alors qu'il était directeur de France 3 Ouest. Il a également occupé le poste de directeur en Limousin de 1991 à 1994.
Jimmy Jonquard est né le 3 septembre 1940. C'est à Nancy qu'il démarre sa carrière en 1957. Il a 17 ans et devient Réalisateur Radio.

En 1964,
il participe aux premiers journaux télévisés régionaux de Lorraine. Le début de la télé régionale, les premiers pas de l'homme comme journaliste...

1967 : il rejoint L'ORTF Limousin Poitou-Charentes et participe en 1968 au mouvement "Pour la liberté de l'information"
(cf reportage ci-dessous).


1969 : il accède aux responsabilités de rédacteur en chef dans les bureaux régionaux d'information de Nancy. A Lyon, dès 1970, il est responsable du journal et assiste à la mise en couleur. Il part ensuite à Rennes (1973-1975).

1986 : il est nommé directeur régional de FR3 Aquitaine, puis directeur de France 3 Limousin Poitou-Charentes en 1991 avant de rejoindre l'Ouest en 1994. Il restera à Rennes jusqu'à l'heure de la retraite le 28 février 2006.  

Chevalier de l'ordre National du mérite et dans l’ordre de la légion d’honneur, il s’était retiré à Bordeaux mais restait actif dans les milieux autorisés des arts et des lettres. 

La télévision de service public perd aujourd’hui l’un de ses grands serviteurs", Xavier Riboulet, rédacteur en chef de France 3 Aquitaine


Nombreux sont les journalistes qui se souviennent de l'homme qui a, dans chacune des régions où il a travaillé, marqué son territoire : charismatique, à l'écoute des autres, humain, très créatif, un vrai chef d'orchestre... 

C'était un personnage qui savait embarquer ses équipes. Il offrait une énorme liberté à ses collaborateurs. Un homme fait pour la télévision, imprégné par son territoire, passionné par le destin des hommes et des femmes qui peuplaient chaque région, explique Christine Le Hesran, chef info-web à la rédaction de France 3 Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux. 


Sur sa biographie était écrit qu'il avait trois passions : la télévision, l'opéra et l'oenologie.

Toutes nos pensées vont à sa famille et particulièrement à son fils Jean-Martial, journaliste à France 3 Limousin. 



Dans la cadre d'une série que France 3 a consacré à Mai 68, l'une de nos équipes avait rencontré Jimmy Jonquard. En 1968, Jimmy Jonquard était journaliste à l'ORTF à Limoges, qui deviendra quelques années plus tard FR3. 
Mai 68 dans le Limousin - Episode 7 : Jimmy Jonquard raconte ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société médias disparition télévision histoire