Des policiers agressés à coups de pierres dans un quartier sensible de Limoges

Cette agression n'a pas fait de blessé mais la lunette arrière d'un véhicule de police a été brisée et des tags hostiles à la Bac ont été constatés dans le secteur de Beaubreuil

Allée Fabre d'Eglantine, quartier de Beaubreuil (Limoges)
Allée Fabre d'Eglantine, quartier de Beaubreuil (Limoges) © google maps (capture d'écran)
Les faits se sont produits dans la nuit du 2 novembre. Les effectifs de Police Secours s'étaient déplacés rue Fabre d'Eglantine, après un différend de voisinage. Les fonctionnaires de police restés près de leur véhicule ont reçu des jets de pierres. Le groupe d'agresseurs a rapidement pris la fuite. Cet incident a été finalement maitrisé et le calme rétabli.

La Bac de Limoges a interpellé cette nuit là, dans le cadre de la surveillance mise en place après les jets de pierres, plusieurs personnes ( dont six mineurs) en possession de résine de cannabis et de documents volés le 31 octobre à Limoges ( chéquiers, documents d'identité). Trois des individus interpellés sont convoqués au tribunal pour recel de vol et infraction à la législation sur les stupéfiants.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter