Documentaire : Grandir à l'opéra de Limoges, ou l'aventure OpéraKids

"Grandir à l'Opéra, notre aventure OpéraKids" n'est pas un film documentaire comme les autres. Il est une invitation à l'optimisme, à la découverte, au dépassement des idées préconçues. Et pour une fois, ce sont les enfants qui donnent une leçon aux adultes.

Une enfant découvre l'Opéra de Limoges
Une enfant découvre l'Opéra de Limoges © La chambre aux fresques - Gilles Le Mao

Rares sont les occasions de porter un regard sur le monde et de le voir changer de manière positive. Plus rares encore sont les possibilités de suivre des enfants devenir adolescents et découvrir un univers qui n'est pas le leur, voir chacun le faire sien, et l'Opéra de Limoges devenir une seconde maison pour quelques années.
C'est ce que propose le film documentaire réalisé par Rémy Batteault :  Grandir à l'Opéra, notre aventure OpéraKids qui sera diffusé le lundi 4 janvier 2021 à 23.05 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine.

OpéraKids
OpéraKids © La chambre aux fresques - Gilles Le Mao

Les origines du projet 

L’Opéra de Limoges développe depuis plusieurs années une politique centrée autour de la voix à travers la sensibilisation du jeune public à la musique, l’insertion des jeunes chanteurs dans le monde professionnel et l’éducation vocale à travers des projets participatifs.

Au-delà du travail quotidien de médiation et de sensibilisation mené par le service éducatif, deux expériences singulières ont permis à l’Opéra de Limoges de cheminer vers un projet global éducatif et artistique pour les jeunes dans les quartiers.

Voici ce qu'en dit Alain Mercier, le directeur général de l'Opéra de Limoges : 

Le projet participatif La Jeune fille aux mains d’argent dirigé par Raoul Lay et mis en scène par Catherine Marnas en 2011/2012 a constitué une première étape d’appréhension dans l’organisation et le suivi de pratiques collectives régulières jusqu’à la production d’un spectacle.
L’Opéra participatif De Cendre et d’Or a rajouté la dimension créatrice, le lien plus fort avec les territoires et le secteur social ainsi que l’inscription dans la durée.
OpéraKids entérine cette volonté de partager sur la durée avec les populations et les acteurs sociaux et associatifs des quartiers une aventure artistique et humaine destinée à faire bouger les lignes et à lutter contre une fatalité sociale peu encline à l’ouverture.

Au-delà d’une aventure artistique, OpéraKids a l’ambition d’être une aventure humaine, une ouverture sur soi et sur le monde par le biais de rencontres et d’échanges tout au long du projet.       

Alain Mercier, directeur de l'Opéra de Limoges


 

OpéraKids
OpéraKids © La chambre aux fresques -Gilles Le Mao

C’est un projet autour du chant qui rassemble des enfants, d’une classe d’âge entre 8 et 12 ans, issus de milieux socio-culturels différents, venant principalement des quartiers prioritaires de la Ville de Limoges et alenours..
Dans la continuité du projet vocal participatif De Cendre et d’Or, présenté en juin 2016, il s’agit pour l’Opéra de Limoges de mettre en place une nouvelle modalité d’intervention mêlant découverte, apprentissage, création et immersion dans l’Opéra.


 

Eve Christophe, responsable artistique et pédagogique du projet
Eve Christophe, responsable artistique et pédagogique du projet © La chambre aux fresques

Grâce à cette aventure artistique et humaine, OpéraKids s'est installé comme une élément fédérateur, mettant en avant des jeunes, des professionnels, des bénévoles. 

OpéraKids, un projet sur le long terme  

Tout commence en janvier 2018.

 Ihssane, Célian, Ezra, Luciana, Ahmed, Mathias, Kahéna ont alors entre 8 et 13 ans et ont fait le choix avec leurs camarades issus de milieux socioculturels très différents, de participer à OpéraKids. Leur but est d’apprendre le chant, monter sur scène et surtout de se découvrir et de grandir au sein de l’Opéra de Limoges.

En s’engageant sur ce projet, France 3 Nouvelle-Aquitaine s’invite dans la durée et propose de raconter une histoire, des histoires, celles de ces enfants, de leurs parents, des artistes et des accompagnateurs  suivis pendant 3 ans.

Après De Cendre et d'or, une odyssée musicale, l'aventure se poursuit avec l'Opéra de Limoges et France 3 Nouvelle Aquitaine par le biais d'un double programme autour du dispositif OpéraKids : des modules courts, un film documentaire et un site dédié

Pour en savoir plus sur OpéraKids et découvrir ou revoir quelques modules courts, cliquer ici.

Grandir à l'Opéra, notre aventure OpéraKids, fait une sorte de synthèse sur les trois premières années de ce dispositif, en laissant principalement la parole aux enfants. Nous y découvrons leur implication, de même que celle de l'équipe encadrante et leur participation aux spectacles créés pour eux comme La Cavale ou Hellébore. Ce documentaire volontiers impressionniste, bourré d'optimisme et de dynamisme, donne à ressentir au téléspectateur tous les bienfaits pour les enfants, mais aussi évoque les frustrations, les difficultés... tout ce qui constitue des étapes pour grandir.

OpéraKids
OpéraKids © La chambre aux fresques - Gilles Le Mao

Thomas Schmitt a coproduit ce film documentaire. 

- Comment est né l'idée de produire ce documentaire ? 

Grandir à l’opéra est né du film précédent de Rémy Batteault « De Cendre et d’or, une odyssée » produit par Laurent Valière, de Lo&Co. Pour se consacrer pleinement à France Musique (et notamment son émission 42e rue, et ses déclinaisons), Laurent a préféré me confier la production du film. D’autant que c’est un documentaire qui nécessitait un long temps de tournage, près de 3 ans, avec en parallèle la production des 90 du webdocumantaire opéraKids.

-  A-t-il été aisé de trouver des partenaires ? 

J’ai associé La 8 productions, une société parisienne dont une partie des activité est consacrée à la captation/recréation de spectacles et ma société la Chambre aux fresques installée près de Montmorillon. La région Nouvelle-Aquitaine comme le CNC et la Procirep nous ont rejoint pour soutenir ces productions.

Je suis persuadé que l’art est vraiment l’outil pertinent pour favoriser l’échange entre des cultures différentes, un métissage créatif et une fraternité réelle entre des jeunes d’origines variées. Mais c’est un défi vraiment incroyable de réussir cela sur des semaines, des mois, des années. Je suis vraiment « bluffé" par ce qu’ont réussi les équipes de l’Opéra de Limoges et les créateurs invités à travailler avec les enfants.

- Précisément, quel regard portez-vous sur ces enfants, ces kids ? 

Ces kids sont absolument  incroyables. Car ils nous montrent avant tout qu’ils ont chacun une personnalité puissante que l’art permet de révéler. Comme l’Opéra de Limoges, avec le cadre mis en place,  Rémy Batteault, le réalisateur,  a lui aussi réussi à créer un climat de confiance avec les Kids qui s’expriment librement devant lui.

   

On les sent ainsi épanouis devant sa caméra. 

Thomas Schmitt, La chambre aux fresques

 

Découvrez-ci dessous la Bande-Annonce du film documentaire : Grandir à l'opéra, notre aventure Opérakids 

Bande-Annonce du documentaire Grandir à l'opéra, notre aventure OpéraKids

Avec ce documentaire, se referme une page qui aura vu des enfants grandir dans un univers éloigné du leur et s'épanouir avec générosité, des adultes se rendre disposibles pour créer l'inimaginable, et des vies enrichies de ce qui ne s'achète pas. 

Comment alors, ne pas se prendre à rêver et imaginer une suite donnée à cet investissement au sein de l'Opéra de Limoges ?  
 

 

Grandir à l'opéra, notre aventure OpéraKids

Réalisation : 

Rémy Batteault 

Co-Production : 

France 3 Nouvelle-Aquitaine 

La Chambre aux fresques 

La 8 productions 

Avec le soutien de :

La région Nouvelle-Aquitaine

le CNC

La Procirep

et de l’ANGOA

Avec le concours

de l’Opéra de Limoges pour les droits musicaux des créations

 

Diffusion sur France 3 Nouvelle-Aquitaine le lundi 4 janvier 2021 à 23.05 

Rediffusion le vendredi 8 janvier 2021 à 9.45

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine culture documentaires opéra musique