• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Contre la fin du rectorat de Limoges : une pétition lancée sur internet

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

"Non à la suppression de l'académie de Limoges !" En réponse aux annonces faites récemment quant à la suppression à venir des rectorats de Limoges et Poitiers pour faire de Bordeaux l'unique rectorat de Nouvelle-Aquitaine, une pétition a été lancée pour demander le maintien de l'académie de Limoges.

Par Richard Duclos

Elles font front commun. La totalité des organisations syndicales de l’Education nationale (CGT éduc’action, FNEC-FP FO, FSU, Sgen-CFDT, SNALC-FGAF, SUD éducation, UNSA éducation) ont mis en ligne une pétition demandant le maintien de l’académie de Limoges et de son rectorat.




Les jours de l’académie sont en effet comptés, depuis qu’un rapport de l’Inspection générale de l’éducation nationale préconise de réduire à 13 le nombre de rectorats, afin qu’ils coïncident avec les contours des nouvelles régions. La disparition des rectorats de Limoges et Poitiers a par ailleurs été confirmée par Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education, lors de son déplacement dans la Creuse le 19 mai.


"Conséquences dramatiques"


"Le Recteur unique de Bordeaux aurait toutes les compétences", s’inquiète l’intersyndicale dans le texte de la pétition.

Gestion des personnels, budgets, carte scolaire, carte des formations… Il aurait par ailleurs une grande latitude dans la définition de la politique éducative régionale. Les conséquences en termes de fermetures d'écoles, de collèges, de lycées et lycées professionnels pourraient être dramatiques dans l'Académie de Limoges.


"Nous exigeons le maintien et l'amélioration du modèle académique actuel et demandons les créations de postes nécessaires", écrivent les organisations syndicales, qui refusent, entre autres, "la suppression de l’Académie de Limoges", "l'accroissement du pouvoir du Recteur de Bordeaux sur notre académie", "les suppressions de postes, les mutations fonctionnelles ou géographiques imposées pour les personnels du rectorat et des DSDEN".

Le texte de la pétition est à retrouver ici.


A lire aussi

Sur le même sujet

Jimmy, pas encore 18 ans, Gilet Jaune par désespoir, pour que les choses changent

Les + Lus