Gare de Limoges: En garde à vue pour outrage sur des policiers

Publié le Mis à jour le

La police est intervenue dimanche 2 décembre en gare de Limoges Bénédictins car deux personnes, dont une militaire de 27 ans, ont refusé de montrer leurs papiers d'identité aux contrôleurs de la SNCF.



En gare de Limoges Bénédictins des agents SNCF ont appelé la police pour interpeller deux personnes circulant à bord du train en provenance de Paris. Ces individus refusaient de présenter leurs papiers d'identité afin d'être verbalisés.

A l'arrivée des forces de l'ordre l'une de ces personnes avait finalement obtempéré. Quant à la seconde, une militaire de 27 ans, elle a refusé de décliner son nom malgré l'insistance des policiers. Une insistance qui n'a pas plu à cette jeune femme qui les aurait insultés. Elle a été interpellée puis placée en garde à vue pour outrage à agent. Un délit qui peut être puni de 6 mois de prison ferme et 7.500 euros d'amende.

Un contrôle d'alcoolémie a également révélé qu'elle était en état d'ébriété. Une enquête est en cours.