Grève SNCF : "Je suis arrivé à la gare, je ne voyais pas mon train" : un Intercité sur deux vers Paris, ambiance à Limoges

Trois contrôleurs sur quatre sont en grève ce vendredi 16 février. Un mouvement qui va durer tout le week-end et qui perturbe la circulation des trains en cette période de chassé-croisé de vacanciers. Détails du trafic en Haute-Vienne, Creuse et Corrèze.

La grève des contrôleurs SNCF entamée ce jeudi 15 février à 20 H 00 a un fort impact sur le trafic ferroviaire.

On devait mettre cinq heures, on va en mettre sept. Et ça fait un changement de direction, au lieu de passer par Bordeaux, on est passés par Limoges.

Guillaume

Usager SNCF

La circulation des trains « grandes lignes » est fortement perturbée ce vendredi 16 février et cela risque de se poursuivre samedi et dimanche.

Un « Intercités » sur deux

Selon la direction de la SNCF, contactée par nos soins, la circulation des trains Intercités à destination de Paris, Limoges, Brive et Toulouse est réduite de moitié ce vendredi. Notre équipe de tournage a effectivement constaté ce matin que, sur l'axe Paris Toulouse, seulement deux trains montants et deux trains descendants fonctionnaient, contre dix habituellement. Une situation qui devrait perdurer tout le week-end, jusqu’à lundi matin.

Pour le trafic régional des T.E.R, la direction de la communication de la SNCF annonce « qu’à 91% les trains roulent aujourd’hui ».

Trafic perturbé également concernant les voyageurs ayant des correspondances pour des liaisons européennes comme l’Eurostar. La compagnie ferroviaire annonce une circulation normale pour les trains Ouigo classiques. Paroles d'usagers :

Ce matin, j'avais un trajet prévu pour Paris. Je suis arrivé à la gare, je ne voyais pas mon train, je checkais que j'étais à la bonne gare le bon jour, et il a été annulé.

Aron, usager SNCF

Et le week-end du 24-25 février ?

Dans une interview accordée à nos confrères de TF1, le directeur de TGV-Intercités, Alain Krakovitch, affirmait n’avoir reçu "aucune information qui permettrait de dire que le trafic sera dégradé", le week-end du 24-25 février 2024.

J'ai reçu zéro mail, zéro message, pas prévenu du tout...

Aron, usager SNCF

Pourtant, dans ses communications, la SNCF assure que les usagers Intercités sont prévenus par SMS ou courriel si leur train est annulé. La SNCF informe "qu’en cas d’annulation, les clients bénéficieront d’un échange sans frais ou d’un remboursement". L’opérateur a, par ailleurs, indiqué qu’une réduction de 50% serait offerte sur leur prochain voyage à condition de réserver sous 30 jours.           

La grève des contrôleurs

Les contrôleurs en grève souhaitent la création de plus d'emplois, la revalorisation de leur prime annuelle de travail à 780€ et la cessation progressive d'activité sur six ans et demi. Sur les grandes lignes, ils demandent la présence de deux agents minimum.

"Côté TER, la direction ne tient pas ses engagements, dans le sens où on a un accord en temps de conflit qui dit que l'on ne fait pas circuler de trains sans contrôleur. On a un type de matériel qui peut faire fonctionner un train sans contrôleur, mais la direction fait fi des accords passés en 2019, dénonce Sébastien Joachim, contrôleur et secrétaire CGT. Aujourd'hui, entre 80% et 90% des trains qui doivent circuler, circulent pour la plupart sans contrôleur, ce qui peut poser des problèmes de sécurité."

Lundi matin, le trafic ferroviaire devrait reprendre normalement. En attendant, les voyageurs optent pour le covoiturage ou le car. Des tables rondes nationales se tiendront début mars, s'ils jugent les négociations insatisfaisantes, les cheminots reconduiront le préavis de grève.