Journée de mobilisation sociale en Limousin

Quelques centaines de personnes se sont rassemblées ce matin carrefour Tourny à Limoges, avant un défilé en centre-ville passant par le rectorat et la préfecture. Toujours en Haute-Vienne, une mobilisation avait également lieu pour défendre l’école de Saint-Paul.

A Limoges, un cortège a rassemblé des personnels de l’Education nationale, des cheminots, des postiers et des étudiants.
A Limoges, un cortège a rassemblé des personnels de l’Education nationale, des cheminots, des postiers et des étudiants. © France 3 Limousin

Ce jeudi 4 février était marqué en France et dans la région par une mobilisation interprofessionnelle. A Limoges, un cortège a rassemblé des personnels de l’Education Nationale, cheminots, postiers et étudiants.

Sur les pancartes, des messages adressés au chef de l’Etat : « Les étudiants meurent, Macron regarde ailleurs » « Tout est chaos ».

 

Manifestation à Saint-Paul

 

A Saint-Paul, en Haute-Vienne, c’est pour défendre l’école de la commune que des parents d’élèves, enseignants et élus se sont rassemblés.

Cette école fraîchement rénovée pourrait perdre une classe à la rentrée en raison d’une baisse d’effectif. Les élus mettent en avant le fait que la natalité dans la commune est en forte augmentation.

L'école de Saint-Paul pourrait perdre une classe à la rentrée.
L'école de Saint-Paul pourrait perdre une classe à la rentrée. © Angélique Martinez

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie social