• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'affaire “Mylène” jugée devant la cour d'assises de la Haute-Vienne à partir de demain mardi 15 septembre 2015

L'artiste transformiste "Mylène" tuée à Limoges le 24 juillet 2013 / © D.R.
L'artiste transformiste "Mylène" tuée à Limoges le 24 juillet 2013 / © D.R.

La mort brutale de Mylène avait fait grand bruit, durant l'été 2013. Le 25 juillet, le corps de cet homme de 42 ans, coiffeur le jour, travesti la nuit, est découvert dans son pavillon de Couzeix. Il gise dans une marre de sang. 

Par France Lemaire

Les pompiers, alertés par des proches de Mylène, sans nouvelles de leur amie, font la macabre découverte. Son crâne a été défoncé à coups de marteau. 

Les policiers du SRPJ sont saisis de l'enquête. Ils retracent les dernières heures de la vie de Mylène. Le 24 juillet au soir, elle reçoit des amis à dîner, dans son jardin. Il semble qu'après leur départ, elle ait pris contact avec un de ses amants, Petar Yordanov Yankov. Le SRPJ retrouve sa trace en Bulgarie, son pays d'origine. Il est arrêté par la police bulgare et passe aux aveux. Il dit avoir frappé Mylène qui se serait mise en colère après qu'il lui a refusé une relation sexuelle.


Vol avec violences ayant entraîné la mort

L'accusé comparaît devant les assises de la Haute-Vienne pour "vol avec violences ayant entraîné la mort". Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le procès débute mardi 15 septembre 2015 et va durer quatre jours. 

"Mylène" était le nom de scène de Laurent Mallet, un homme de 42 ans, coiffeur de profession, il se produisait le soir dans des soirées gayfriendly dans la boîte de nuit le Speakeasy à Limoges. Il était très connu dans le monde de la nuit.  

SUIVEZ LE PROCÈS "MEURTRE DE MYLÈNE"

Dès mardi 15 septembre suivez le procès en simultané sur notre site internet et retrouvez également le résumé des audiences dans vos éditions de JT.

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus