La Bastide : visite surprise du préfet et du procureur de la république

Laurent Cayrel, préfet de la Haute-Vienne et Michel Garrandaux, procureur de la république se sont rendus dans le quartier de la Bastide à Limoges ce 29 octobre 2015 en fin d'après-midi. Une visite surprise aux habitants, excédés par les actes de vandalismes commis régulièrement. 

C'est une visite surprise. Vers 17h30 ce jeudi 29 octobre 2015, le préfet de Haute-Vienne et le procureur de la république se sont rendus à La Bastide à Limoges. Laurent Cayrel et Michel Garrandaux ont souhaité ainsi rendre visite aux habitants de ce quartier, des riverains de plus en plus excédés par les actes de vandalismes commis régulièrement.

Un quotidien désagréable

Au petit matin du 27 octobre, deux carcasses de véhicules ont été découvertes : un véhicule utilitaire et un scooter incendiés. L'une de nos équipes de journalistes avait alors recueilli la paroles d'habitants qui en ont assez de ce climat de plus en plus tendu.

Interview de Laurent Cayrel, préfet de Haute-Vienne : 
(Denis Thibaudat et Henri Simonet) 
Laurent Cayrel, préfet de la Haute-Vienne et Michel Garrandaux, procureur de la république se sont rendus dans le quartier de la Bastide à Limoges ce 29 octobre 2015 en fin d'après-midi. Une visite surprise aux habitants, excédés par les actes de vandalismes commis régulièrement.

"La présence du secteur associatif, la présence des missions locales et la présence policières sont importantes. Si on n'agit que sur la répression, on aura retiré une partie de cette délinquance et une autre réapparaîtra derrière" a déclaré Laurent Cayrel, préfet de Haute-Vienne,"je ne suis pas tombé de la dernière pluie, mais si on se contente de faire des descentes de police de temps en temps, il ne faudra pas s'étonner que la situation dure (...)" "Ce sont des quartiers difficiles, propices à la délinquance, mais il faut les connaître (...) lutter contre la délinquance est un travail de longue haleine, ça demande de la présence et seul le temps permet de stabiliser la situation.