Le joueur du stade Rochelais Dany Priso vient d'Ussel en Corrèze

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Petit

Dany Priso vient de remporter la coupe d'Europe de rugby avec son club le stade Rochelais. Le pilier gauche est arrivé à l'âge de 11 ans à Ussel.

S'il était resté footballeur, il n'aurait jamais joué cette coupe d'Europe de Rugby. Si le stade français ne l'avait pas repéré lors d'un match quand il jouait avec l'USAL (Limoges), il ne serait jamais monté à Paris et aurait peut-être terminé en fédérale 3.

D'autant qu'il s'est construit tout seul sans passer par les centres de formation ou les pôles espoir. Parfois, le destin tient à pas grand chose, et celui de Dany Priso est à peine croyable.

Né à Loum, au Cameroun, il est arrivé en France à l'âge de 11 ans avec sa mère. Sa famille s'est installée à Ussel. 

Dany était alors scolarisé dans le lycée de la ville et pratiquait le football. Il était gardien de but.

Chaque année, l'entente Uselloise de Rugby organise un challenge qui réuni un millier de jeune. Dany était dans les tribunes et a été repéré par l'un des entraîneurs qui lui a proposé de se tester avec le ballon ovale.

Il est vrai qu'il avait déjà une sacrée carrure. Romain Bresson, son dernier entraîneur à Ussel se souvient : "il avait d'énormes qualités physiques qu'il a toujours. Il était très réservé et avait une approche du rugby très compétition pour son âge. Il faisait par exemple une sieste avant chaque entrainement ou match. Il a su se construire seul pour arriver au top".

La maman et le petit frère de Dany résident toujours à Ussel. Christophe Arfeuillère, le maire de la ville est très fier du champion : "c'est un gamin gentil qui qui s'est battu pour en arriver là. On en est fier car c'est un enfant du pays"

Rapidement, les qualités sportives de Dany priso ont été repérées par le club de l'USAL à Limoges. 

A Limoges

A l'USAL, Dany Priso a joué en cadets puis en juniors. Pour Christian Imbert, l'un des dirigeants du club à l'époque, "il avait une puissance naturelle depuis qu'il était tout jeune. Je le voyais joué tous les weekends avec mon fils et je voyais son potentiel physique. Il était bien au dessus des autres. C'était un diamant brut."

Après 3 ou 4 ans à Limoges, Rudy est donc parti jouer avec le stade Français. Depuis 2016, il évolue comme pilier gauche avec le stade rochelais. Dans un entretien accordé à Ouest France le 28 mai dernier, il avoue "J'ai tout connu à la Rochelle. Je vais rejoindre Toulon lors de l'été prochain. Si je quitte le stade rochelais sans le titre, ce sera un gros regret".

C'es donc auréolé d'une victoire en coupe d'Europe que l'ussellois de 28  ans va partir sur les bords de la Méditerranée. Et nul doute qu'il passera voir ses potes de Limoges et d'Ussel, ainsi que sa famille dans les prochaines semaines.