Le Limoges CSP s’incline face à Bourg 54-59

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Clapeau
Pour Massimo Cancellieri, l'équipe a encore besoin d'une meilleure "alchimie"
Pour Massimo Cancellieri, l'équipe a encore besoin d'une meilleure "alchimie" © France 3 Limousin

Dans un match clairement orienté vers la défense, le CSP n’est pas parvenu à expier un troisième quart-temps raté. C'est la deuxième défaite de l'équipe en deux rencontres.

La soirée avait pourtant bien commencé. Un palais des sports bien garni, des supporters démasqués prêts à crier pour encourager leur équipe… Et sur le parquet, le match s’engage avec sérieux pour le Limoges CSP.

Paumier marque les 4 premiers points avec autorité, et on sent immédiatement que la défense est en place. Les joueurs sont investis et gênent l’adversaire qui manque ses tirs. Mais Limoges fait aussi preuve de maladresse et les deux équipes bouclent les 10 premières minutes à égalité, 15 partout.

Le deuxième quart reste sur cette lancée. Le CSP défend dur et se jette sur le moindre ballon mal maîtrisé, faisant déjouer l’adversaire. L’adresse est toujours un problème, mais à la mi-temps Limoges mène logiquement 29 à 24.

Recadrage

Ça ne va pas durer. Laurent Legname, coach de Bourg, confiera en conférence de presse : "Il y a eu un recadrage à la mi-temps." Et cette explication a manifestement été efficace.

Au retour sur le parquet, l’avance du CSP fond comme neige au soleil. Limoges encaisse une série de 12 points à 0. Il y a des balles perdues, des tirs qui ne touchent pas le panier adverse. Le CSP entame le dernier quart-temps avec un sévère retard, 34-45.

Le coach cercliste Massimo Cancellieri regrette : "Dans le troisième quart-temps, on a joué trop lentement en attaque. On a encore besoin d’une bonne alchimie."

Des durs

Le match n’est pourtant pas plié. Massimo Cancellieri passe sa colère sur les chaises à proximité, les supporters haussent le ton et font vibrer Beaublanc comme on ne l’avait pas entendu depuis longtemps. Limoges ferraille et revient à 54-54 sur un panier inspiré de Nicolas Lang. Mais le CSP a peut-être mis trop d’énergie dans ce retour, et Bourg l’emporte dans un dernier effort 54-59.

Malgré la défaite, Massimo Cancellieri garde la tête haute : "J’aime mon équipe quand elle revient à 54-54. On est des durs (…). On va dans la bonne direction, mais il nous faut encore du temps. Ce soir, on aurait pu être plus mauvais, on aurait pu perdre un match comme celui-là de 50 points. On s’est retrouvé à 54-54."

Ce CSP étonnant poursuivra son évolution dès ce samedi 9 octobre 2021 à Beaublanc face au Portel. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.