Cet article date de plus de 8 ans

Les commerçants de Limoges veulent aussi ouvrir ce dimanche 16 décembre

Après l'annonce de l'ouverture autorisée le dimanche 23 décembre en lieu et place du dimanche 16 décembre, les commerçants du centre-ville de Limoges restent sur leur faim
En effet, la décision annoncée par Alain Rodet, et qui s'applique à toutes les communes de l'agglomération de Limoges n'est pas satisfaisante pour le porte-parole des commerçants Jean-Marc Renaudie qui l'a exprimé dés lundi soir sur le plateau de France 3 Limousin :
durée de la vidéo: 02 min 02
Commerces


La grogne pourrait s'étendre à d'autres secteurs comme les galeries marchandes de Carrefour Boisseuil ou encore Saint-Martial ainsi qu'au Family Village. La responsable de communication de cette structure qui regroupe quelques 23 magasins et 600 salariés a également exprimé sa stupéfaction. Le député-maire de Limoges, Alain Rodet s'en tient à une position de principe qui respecte le code du travail :
 



Autres réactions recueillies auprès des commerçants à Limoges et sa périphérie:


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique