Cet article date de plus de 4 ans

Limoges : dans les coulisses du musée de la résistance

Après avoir fait peau neuve en 2012, le musée de la résistance de Limoges a gagné en notoriété et attire de nombreux donateurs. Entre les dons et les achats, les réserves sont pleines d'objets et de documents rares liés à la seconde guerre mondiale.
Découverte des réserves du musée transformé en 2012 avec des objets rares de la deuxième guerre mondiale. Intervenante : Alexandra Moreau, Régisseur des collections ©france 3 limousin
Créé en 1989 à Limoges, le musée de la résistance a été complètement réaménagé entre 2009 et 2012 dans de nouveaux locaux, dans le quartier de la Cité à Limoges, au pied de la cathédrale Saint-Étienne.

L’espace est constitué d’une salle d'expositions temporaires, d’une salle pédagogique et d’un centre de documentation. Il présente les différentes formes et les actions de la résistance en Haute-Vienne à travers une collection d'objets, d'armes et de documents authentiques. Il aborde également les thèmes du nazisme et de la déportation. Il a attiré près de 100 000 visiteurs en 2016. 

Comme dans de nombreux musées, les réserves contiennent ici près de 8000 objets et documents précieux qui doivent être répertoriés et pourront être exposés. La plupart provient de dons de particuliers.

Les 28 et 29 janvier, le musée propose un week-end d’animations pour fêter ses 5 ans avec une expo de dessins et de caricatures « humour interdit » de 1939-45.

 


  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs culture musée résistance seconde guerre mondiale