Limoges : le prix du repas à la cantine augmente

A la rentrée le coût d'un repas à la cantine sera compris entre 1 et 5 euros, en fonction des revenus des familles. Une hausse de 9% à cause de l'inflation, mais difficile pour les porte-monnaie.

A la rentrée, les repas servis dans les cantines des écoles maternelles et primaires de Limoges auront un goût amer pour les parents : en moyenne, ils passeront de 3,02 euros à 3,29 euros.

Faire face à l'inflation

Le tarif des familles les plus modestes restera à 1 euro, mais l'augmentation peut atteindre 45 centimes pour les autres. Les plus aisées paieront 5 euros le repas. 

Après deux ans sans hausse des tarifs, l'augmentation était "indispensable" selon Vincent Jalby, adjoint au maire chargé des écoles, en raison de l'inflation, qui enregistre une hausse de 6,1% en juillet sur un an selon l'INSEE, du jamais vu depuis les années 80. D'ailleurs, dès le mois de juin, l'association des maires de France avait annoncé une hausse des tarifs des cantines comprise entre 5 et 10%.

Des économies 

Il faut faire face au prix de l'énergie, mais aussi des denrées alimentaires. Les pâtes, par exemple, ont augmenté de 12%, les steaks hachés de 14%. 

Les parents des 5300 enfants qui restent quotidiennement à la cantine à Limoges paieront donc plus cher, et les repas seront quelque peu revus à l'économie "pour certains produits, on va être obligé de faire des choix, je pense, par exemple, aux poissons où l'on va être obligé de rester toujours dans la même catégorie de poissons, alors qu'avant, on variait," explique Clothilde Jalladeau, chargée des achats alimentaires. 

On peut l'entendre dans le reportage suivant dans lequel intervient aussi Vincent Jalby, 1er adjoint à la jeunesse. 

Le reportage est signé Lisa Davet, Eric Boutin et Bastien Boulesteix