Limoges : la nuit de la Saint-Sylvestre fut bruyante

Si vous habitez Limoges ou sa périphérie vous avez sans doute entendu de nombreuses détonations dans la nuit du 31 décembre 2020.  Des tirs de feux d'artifice ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la ville. Certains de ces tirs visaient directement les forces de l'ordre.

Des tirs de feux d'artifice, notamment en direction des forces de l'ordre ont eu lieu la nuit du 31 décembre 2020 dans plusieurs quartiers de Limoges
Des tirs de feux d'artifice, notamment en direction des forces de l'ordre ont eu lieu la nuit du 31 décembre 2020 dans plusieurs quartiers de Limoges © Thomas Milon - France Télévision

Hier soir 31 décembre 2020 d'importants moyens étaient déployés par les forces de l'ordre, la police a été renforcée par environ 80 gendarmes mobiles, afin de sécuriser les différents quartiers de Limoges. 

Néanmoins environ 200 tirs de feux d'artifice ont été comptabilisés dans le courant de la nuit. Ceux ci ont débuté vers 22h40 dans le quartier de Beaubreuil, puis dans ceux du Val-de-L'Aurence et de La Bastide. Les feux d'artifice étaient pourtant interdits à la vente par arrêté préfectoral.

Des tirs qui ont duré jusqu'à 2h30 du matin.

Certains de ces tirs visaint directement les forces de l'ordre, ils n'ont cependant fait aucun blessés.

Saint-Sylvestre 2020 feux d'artifice et forces de l'ordre La Bastide

Plusieurs personnes ont été interpellées et sont ce 1er janvier 2021 en garde à vue.

En outre deux voitures ont été incendiées une à Beaubreuil, l'autre à La Bastide. La préfecture avait fait enlever il y a quelques jours, une cinquantaine de véhicules de ces quartiers.

Le 31 décembre 2019, 26 voitures avaient brûlé dans Limoges.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers