Limoges : par mesure de sécurité, l'équipe de tournage d'un court métrage quitte le quartier de Beaubreuil

Prise à partie par un groupe de personnes, une équipe de tournage a préféré quitter le quartier de Beaubreuil dans lequel elle réalisait un court-métrage. Des injures ont été proférées et une arme blanche sortie. 

Clap de fin pour un court-métrage à Beaubreuil
Clap de fin pour un court-métrage à Beaubreuil © Pixabay/Bokskapet

Samedi 5 juin, une équipe a mis le clap de fin sur le court-métrage qu'elle tournait dans le quartier de Beaubreuil, à Limoges. Pendant plusieurs semaines, des repérages ont été effectués, des affiches apposées, des habitants du quartier sollicités pour de la figuration, explique la production. Sans qu'aucun problème ne soit apparu.

Mais ce samedi, alors qu'une partie de l'équipe était dans un appartement pour le tournage, d'autres membres restés en bas de l'immeuble ont été pris à partie par un groupe de personnes. Ils ont été injuriés, et un couteau a été sorti. 

La production parle "d'un coup de pression", et par mesure de sécurité, et afin d'éviter toute tension, les responsables préfèrent trouver un autre lieu de tournage. C'est leur priorité, avant de réfléchir à un éventuel dépôt de plainte. 

Un incident navrant dans un quartier valorisé au quotidien par ses habitants et ses associations. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers