Limoges : un deuxième village de restaurateurs ouvre place Jourdan

Huit nouveaux chalets de restaurateurs ont ouvert leurs portes sur la place Jourdan de Limoges ce mardi 16 mars. Une initiative qui fait suite au succès du premier village de restaurateurs implanté place de la motte depuis le 23 février.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un nouveau village d’irréductibles restaurateurs a ouvert ses portes ce mardi 16 mars à Limoges. A midi, sous le regard protecteur de la statue du maréchal Jean-Baptiste Jourdan, la place limougeaude du même nom s’anime un peu plus qu’a l’accoutumé. 

Cuisine traditionnelle, de bistro ou bien encore italienne, les cartes sont alléchantes. Nombreux sont les passants à se laisser attirer par l’odeur. Séverine travaille dans le quartier. Elle apprécie pouvoir sortir de nouveau pour déjeuner. 
 

C’est un moment de convivialité. Ça nous sort du bureau et on profite de la restauration locale. Ça nous change de la gamelle ou de la cantine.

Séverine, cliente

 


Pour les restaurateurs aussi, cette initiative conjointe de la mairie de Limoges et de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie) est un véritable nouveau souffle. La plupart d’entre eux étaient fermés depuis l’automne. Jean-Christophe Rogeon, gérant du bistro Jourdan, est heureux de retrouver ses clients, même s’il n’est pas encore habitué à la vente à emporter.  

C’est un travail différent. Il faut faire cuire la veille. Laisser refroidir. Nous n’étions pas très habitués à cette méthode de travail.

Jean-Christophe Rogeon, restaurateur


D’autres poussent déjà pour qu’un troisième village de ce type voie le jour à Limoges. Une liste d’attente de restaurateurs est en train de se constituer. Rémy, Viroulaud, adjoint aux commerces et à l’artisanat à la mairie de Limoges ne s’y oppose pas. D’autant que ces nouveaux points de vente permettent selon lui d’étaler la foule et évitent ainsi le non-respect des gestes barrières.

Le village des restaurateurs de la place Jourdan reste quant à lui ouvert jusqu’au 26 mars, de 10h à 14h, sauf les week-ends.