Lutte contre les LGBTphobies : Limoges met ses passages piétons aux couleurs de l'arc-en-ciel

A Limoges, ce samedi 3 juillet 2021, plusieurs passages piétons aux couleurs de l’arc-en-ciel seront inaugurés, à l'occasion d'une journée de lutte contre les LGBTphobies organisée par le collectif Lim’Bow.
Cinq passages piétons arborent désormais les couleurs de l'arc-en-ciel à Limoges
Cinq passages piétons arborent désormais les couleurs de l'arc-en-ciel à Limoges © Pascal Coussy-France 3 Limousin

Au carrefour de la place Stalingrad de Limoges, devant la préfecture, impossible de ne pas les voir : les passages piétons arborent leurs toutes nouvelles couleurs : celles de l’arc-en-ciel et du mouvement LGBT. Ce carrefour est le fruit d’une action du collectif Bow’Lim qui regroupe plusieurs associations de défense des lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT).

Ce collectif organise samedi 3 juillet 2021 une grande journée de lutte contre les LGBTphobies. "Nous avons déjà organisé des actions depuis la création de notre collectif (en 2011), mais c’est la première fois que nous avons un projet de cette envergure", explique Sylvain Rouilhac, le coordinateur du collectif Lim’Bow. "C’est quelque chose qui va marquer les esprits car ça n’est pas éphémère, ça va s’inscrire dans la durée. De plus, la municipalité, la préfecture (par le biais de la DILCRAH, la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT) et l’agglomération se sont impliqués à nos côtés pour ce projet".

Les 2 lieux d’implantation de ces 5 passages-piétons arc-en-ciel n’ont donc pas été choisis par hasard : l’un devant la préfecture de la Haute-Vienne, le seront rue Louis-Longequeue entre la BFM, l’hôtel de ville et la faculté de Droit. "Concrètement, l’Etat a apporté le soutien financier, la ville de Limoges nous a fourni l’aide logistique pour organiser l’évènement et Limoges Métropole a réalisé les passages piétons ".

Initiés aux Etat-Unis avec le mouvement Rainbow Flag dans les années 70, les passages piétons couleur arc-en-ciel sont arrivés en Europe. On les retrouve dans certaines grandes villes (Bruxelles, Paris…). En France, le mouvement s’étend désormais aux villes de province. En Nouvelle-Aquitaine, on en trouve par exemple à Bordeaux et à Périgueux qui a été la première ville française à arborer des passages piétons arc-en-ciel. "C’est quelque chose d’’historique pour une ville comme Limoges, car la richesse de ce projet c’est sa durée et son implantation dans l’espace public qui est encore très souvent encore le lieu d’actes de racisme ou d’intollérance",  conclut Sylvain Rouilhac. Avec ce symbole, le mouvement souhaite donc faire passer son message :

"L'espace public est un lieu de liberté où on peut se tenir par la main, s’embrasser et être tel qu’on est"

Collectif Lim'Bow

 

La journée de lutte contre les LGBTphobies se déroulera toute la journée du samedi 3 juillet 2021 à Limoges avec plusieurs rendez-vous au programme. Une marche conviviale partira à 10h place de la République et passera par les lieux d'implantation des nouveaux passages piétons arc-en-ciel. Un village informatif sera également installé place Aimé-Césaire, de 9h à 17h, avec toutes les structures associatives du collectif Lim’Bow.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgbt+ société diversité