Mauricio Garcia Pereira, le lanceur d’alerte de l’abattoir de Limoges en campagne européenne

Longtemps abstentionniste, Mauricio Garcia Pereira appelle à un vote massif pour exprimer son mécontentement.
Longtemps abstentionniste, Mauricio Garcia Pereira appelle à un vote massif pour exprimer son mécontentement.

En européen convaincu, Mauricio Garcia Pereira est en lice pour siéger au parlement européen. Le Limougeaud de 49 ans voit en la France insoumise le reflet de son combat pour le « bien-être animal et humain ». Portrait.
 

Par Charles Lemercier

Ouvrier de l’abattoir municipal de Limoges pendant 6 ans, Mauricio Garcia Pereiraa fait le tour des médias lorsqu'il a dénoncé en 2016 l’abattage de vaches en gestation en publiant des vidéos à travers l’association L214.

Il faut changer tout le système, du producteur au consommateur. En politique, c’est pareil, il faut tout changer, résume Mauricio Garcia Pereira.

Mauricio Garcia Pereira est le « premier ouvrier à dénoncer à visage découvert un « scandale » au sein de ce monde hermétique », peut-on lire dans Le Monde. Ce lanceur d’alerte a écrit Ma vie toute crue en mai 2018 pour faire respecter de nouvelles normes dans les abattoirs en faveur du bien animal.
Né en Allemagne de parents espagnols, arrivé en France en 2001, Mauricio Garcia Pereira a du sang européen qui coule dans ses veines. Naturellement, en novice de la politique, c’est sur une liste pour les élections européennes qu’il figure. En 34e position sur celle de la France insoumise (LFI), emmenée par Manon Aubry.

Ce n’est pas un professionnel de la politique, sa parole est sincère. En tant qu’insoumis, M. Pereira se bat pour un monde juste. Il faut encourager les lanceurs d’alerte, Hubert Hurard, membre de LFI à Limoges.

Mauricio Garcia Pereira se décrit comme « un insoumis de plus » en Europe. Au moment des révélations, seule une élue écologiste a soutenu le lanceur d’alerte. Le reste de la classe politique voyait davantage les conséquences pour la filière. Alors pourquoi le parti de Jean-Luc Mélenchon ? « La France insoumise m’a donné l’opportunité, je me suis engagé, présente-t-il. C’est le parti qui ressemble le plus au peuple avec des personnes comme moi. Mes vies personnelle et professionnelle sont le reflet de la France insoumise. Comme mon combat pour le bien-être animal et humain. »

Je ne suis pas [engagé en politique] pour moi mais pour mes enfants, explique-t-il dans sa vidéo de présentation sur le site de LFI.

« Je reconnais une faute grave, je n’ai pas fait mon devoir : je n’ai pas voté pendant 30 ans. » Mauricio Garcia Pereira fait un appel massif au vote pour un scrutin délaissé par près d’un européen sur deux en 2014.
 
Portrait de Mauricio Garcia Pereira, ancien employé de l'abattoir de Limoges et lanceur d'alerte
Lanceur d'alerte, Mauricio Garcia Pereira a fait le tour des médias pour raconter l'abattage de vaches gestantes à Limoges. Il s'engage sur la liste européenne de la France insoumise. Portrait. Intervenants : Mauricio Garcia Pereira et Hervé Hurard, membre de LFI à Limoges. Reportage de Nassuf Djailani, André Abalo et Sébastien Passelergue.

Sur le même sujet

L'empreinte de Kelly Slater

Les + Lus