Miss Limousin sera-t-elle pénalisée par le règlement officiel du comité Miss France ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB/FC

La polémique autour de Miss Limousin, Miss Corse et Miss Tahiti provoquant de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, voici le texte officiel qui peut poser problème notamment à Sandra Longeaud

C'est le treizième et dernier article du réglement. Il dit exactement ceci:

" la Candidate certifie sur l'honneur n'avoir posé ou s'être exhibée dans un état de nudité partielle ou totale ou dans des poses équivoques sexuellement suggestives ou avec connotation religieuse que la morale réprouve. La parution de telles photos dans tous les médias, avant ou après son élection, motiverait la suspension ou le retrait immédiat de son titre quel que soit le millésime. Elle s'engage à se comporter en toutes circonstances et en tous lieux avec grâce, élégance et dignité, à ne pas fumer ni consommer de l'alcool ou des produits psychotropes lors de représentations publiques, à n'utiliser ni son titre, ni les attributs afférents à celui-ci (écharpes, couronne, etc..) à des fins de propagande ou militantisme politique, idéologique ou religieux. Le CMF sera seul juge des moments où les concurrentes devront porter ou retirer leurs écharpes."

Selon nos informations, Sandra Longeaud n'est pas directement éliminée. Nous avons eu un entretien avec Sylvie Tellier, la directrice du CMF. Miss Limousin sera au Zénith. Mais le 6 décembre, un jury se réunit pour désigner les 12 Miss finalistes. Alain Rodet, député maire de Limoges, participe à cette première sélection. Les photos de Sandra Longeaud seront alors présentées. Et Miss Limousin pourrait bien ne pas figurer parmi les douze finalistes du concours Miss France 2013.

Le règlement CMF