Mort du jeune Abdel en 2017 à La Bastide : 12 ans de réclusion en appel pour l'auteur, 7 ans pour son complice

L'affaire revenait en appel, après un premier verdict le 2 octobre 2020. Et c'est une décision bien différente puisque l'auteur du tir mortel a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle contre 15 ans en première instance et son complice à 7 ans, alors qu'il avait été acquitté la première fois

La mort du jeune Abdel le 28 juin 2017 avait provoqué beaucoup d'émotion dans le quartier de la Bastide à Limoges. Alors qu'il avait ouvert la porte de l'appartement familial situé au cinquième étage d'un immeuble du quartier, pendant l'heure du déjeuner, il avait été atteint mortellement par le tir d'un jeune de son âge. Sa petite soeur avait également été blessée.

Une marche blanche avait été organisée à l'initiative de la famille du jeune Abdel et de l'association EVE 87 Entraide et vivre ensemble, pour sensibiliser contre la violence des jeunes.

Un premier verdict avait été rendu par la Cour d'Assises de la Haute-Vienne, le 2 octobre 2020. Elle avait reconnu la responsabilité du jeune mineur auteur du coup de feu et l'avait condamné pour assassinat à 15 années de réclusion criminelle. Le jeune majeur qui l'accompagnait avait quant à lui été acquitté du chef de « complicité d’assassinat et complicité de violence avec arme sur un mineur de moins de 15 ans ».

L'avocat général de ce premier procès avait requis 12 ans de réclusion pour le principal accusé et huit ans pour le second, avec un suivi sociojudiciaire de cinq ans pour les deux.

Il en a été différemment pour la Cour d'Assises des mineurs de la Creuse, saisi de l'appel de ce premier verdict. L'auteur du coup de carabine a été condamné à 12 années de réclusion criminelle. Quant au jeune majeur qui l'accompagnait le jour des faits, il a été condamné à 7 ans de prison, après avoir passé plus de trois ans en détention provisoire, puis relâché le 2 octobre 2020 au prononcé du premier verdict.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers