Nouveau succès pour la deuxième édition de la Marche des fiertés à Limoges

durée de la vidéo : 00h01mn37s
Reportage sur la 2ᵉ Marche des fiertés à Limoges samedi 9 septembre 2023. ©T. Chollet-Lunot / M. Dégremont

Plus de 2 300 personnes ont défilé dans les rues de Limoges samedi 9 septembre 2023 pour la deuxième édition de la Marche des fiertés, un nouveau succès pour cet événement à la fois revendicatif et festif qui défend les droits des personnes LGBTQIA+

Pouvoir être soi-même et aimer qui l'on veut, c'est le mot d'ordre de cette 2ᵉ Marche des fiertés qui a réuni à Limoges 2 300 personnes ce samedi 9 septembre 2023. Malgré un parcours raccourci en raison des fortes chaleurs, l'enthousiasme et la joie étaient bien présents dans le cortège aux couleurs arc-en-ciel.

Tous les âges, tous les genres, toutes les sexualités, que l'on se sente LGBTQIA+ ou juste un soutien étaient présents dans les rangs de cette Marche des fiertés de Limoges. Certains parents accompagnent même leurs enfants, comme Héloïse qui est venue avec sa fille de 15 ans. "Maintenant, ils sont de plus en plus épanouis, ils n'ont plus besoin de se cacher et je trouve ça génial. J'aurais aimé que cela soit pareil à notre âge". Une ambiance chaleureuse et festive, avec un message toujours aussi important.

Quand on voit comment est en train de dériver complètement la politique, clairement c'est plus que jamais maintenant qu'on a besoin de défendre ce qu'on est, juste ce qu'on est !

Hubert,

Participant à la Marche des fiertés

"Il y a encore beaucoup d'homophobie à Limoges, rappelle une participante, même ce matin en marchant dans la rue habillée comme je suis, on a eu des remarques... C'est pour ça que c'est important, la Marche des fiertés".

Pour Angel, coordinatrice de l'événement, cette édition 2023 est une réussite : "On est un peu plus que l'année dernière, malgré la chaleur, c'est ce qu'on voulait donc c'est très bien, ça prouve bien que la communauté LGBTQIA+ est là en force".

Avant le départ, de nombreuses associations comme Le Refuge, le Planning familial ou les Affolé.e.s de la Frange proposaient des stands d'informations au public place de la Motte. Comme lors de la première édition en 2022 qui avait réuni plus de 2 000 personnes, de nombreuses personnalités politiques ont pris la parole.

La première Marche des fiertés en Limousin avait eu lieu à Guéret en Creuse en 2021 avec des participants venus de la Creuse, mais aussi de Limoges, Montluçon, Clermont-Ferrand ou encore Poitiers. À l'époque, son organisateur Vincent se félicitait "de voir qu'il y a autant de monde et autant de joie et de personnes qui se sentent heureux et heureuses d'être là". La lutte contre l'homophobie reste plus que jamais nécessaire alors que les violences à caractère homophobe ont augmenté de 28 % en 2022 au niveau national.