• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Nouveaux radars tourelles : le Limousin n'y échappera pas

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Ce sont des engins nouvelle génération. Plus de 1 000 radars perfectionnés seront déployés en France d'ici à 2020 en remplacement des radars détruits depuis, notamment, le début du mouvement des gilets jaunes. Selon nos informations, le Limousin n'y échappera pas. 

Par Hélène Abalo

Nom de code : Mesta Fusion 2. Surnom : radar tourelle. 400 engins nouvelle génération seront déployés en 2019 (1 000 d'ici à 2020), le long des routes françaises a-t-on appris ce 2 avril 2019. Ces radars viendront remplacer ceux détruits ces derniers mois et notamment depuis le début du mouvement des Gilets jaunes.

Ces tourelles seraient plus difficiles à dégrader en raison de leur hauteur. Si dans un premier temps, ces radars ne devraient contrôler que la vitesse, leurs performances pourraient, dans le futur, permettre de détecter si l'automobiliste téléphone au volant ou si les occupants n'ont pas bouclé leur ceinture de sécurité. 

Le Limousin ne devrait pas échapper à cette nouvelle technologie. La préfecture de la Haute-Vienne nous a confirmé que les radars détruits seraient bien remplacés par des Mesta Fusion 2.

Reste à savoir si les localisations resteront les mêmes et surtout si l'ensemble du parc sera remplacé et dans quels délais. "Il sera sans doute difficile, selon la préfecture de la Corrèze, de faire du 1 pour 1 immédiatement." En effet, en mars dernier, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, avait révélé que 75% des radars français avaient été dégradés ou détruits depuis la mi-novembre soit près de 2 500 sur 3 275.

Le 22 janvier, Le Parisien estimait le manque à gagner des radars hors fonction et le budget des réparations à 512.8 millions d'euros. 

En moyenne, la réparation d'un radar vandalisé (vitre cassée, tag...) est estimée à 500 euros, le remplacement d'un radar fixe à 80 000 euros et jusqu'à 200 000 euros pour un radar tronçon.  
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Valentine Pompadour, pin up limougeaude d'adoption

Les + Lus