"On laboure, on récolte, on n'est pas dans la politique Tik-Tok" : la jeune garde LR veut renouveler la droite française

Durant deux jours, le président de Limoges Métropole, Guillaume Guérin, a convié trois jeunes députés LR à échanger sur l'avenir de la droite.

"C'est d'abord une histoire d'amitié", insistent-ils tous les quatre, mais aussi et surtout une histoire de politique et d'engagement. Aurélien Pradié, 38 ans, député du Lot, accompagné de ses collègues Raphaël Schellenberger, 34 ans, député du Haut-Rhin et Pierre-Henri Dumont, 36 ans, député du Pas-de-Calais, ont passé deux jours à Limoges à l'invitation de Guillaume Guérin, président de Limoges Métropole. 

À la veille de ses 36 ans, le président de l'Agglo ne boude pas son plaisir de réunir ces trentenaires tous élus, comme lui, dans des territoires traditionnellement marqués à gauche. "Nous avons en commun cet ancrage territorial et ces actions de terrain réalisées dans des territoires qui ne nous sont pas favorables au départ", explique le Pas-de-Calaisien Pierre-Henri Dumont.

Au programme de cette visite : découverte d'entreprise (Orano Med à Bessines sur Gartempe), réunion publique (une centaine de personnes le 2 mai à Limoges) et dédicace pour Aurélien Pradié, le député du Lot, venu présenter son dernier livre "Tenir bon".

"Tenir bon", un mantra pour l'avenir de la droite ?

Plus d'un an après avoir été démis de son poste de numéro 2 de LR par Eric Ciotti après des désaccords sur la réforme des retraites, Aurélien Pradié continue de faire entendre sa voix, celle d'une droite gaulliste sociale "à la Chirac" qu'il aime bien citer. "Nous venons en groupe, car la politique est une aventure collective. Il y a une nouvelle génération à droite qui se lève et qui sillonne le pays", explique l'homme qui est déjà venu à plusieurs reprises en Limousin, notamment en août 2022 au lac de Vassivière pour le lancement de "Territoires en perspectives", le nouveau mouvement lancé par Guillaume Guérin. Nous avons en commun un ancrage : on laboure, on récolte, on n'est pas dans la politique Tik-Tok", sourit l'élu du Lot en pensant très fort à Jordan Bardella et ses 1,2 million de followers.

Pour l'alsacien Raphaël Schellenberger, la visite d'Orano est emblématique de la réindustrialisation nécessaire de la France. "En 2027, on produira en Limousin des soins pour le cancer qui iront dans le monde entier, grâce à l'innovation et grâce à des choix stratégiques", explique-t-il en référence à Orano Med à Bessines-sur-Gartempe.

Des frondeurs chez LR ?

"Nous avons été parmi les dix-neuf députés LR qui ont mené la fronde concernant la réforme des retraites, rappelle Aurélien Pradié. Nous avons eu le courage de voter la motion de censure et on nous a "grondés", mais aujourd'hui, tout le monde la réclame, donc nous avions raison ! La ligne rouge a été franchie sur l'état des finances publiques : le budget qui a été présenté aux députés était insincère, faux, et il a été adopté en 49.3. Désormais, le gouvernement va chercher à économiser dix milliards d'euros sans repasser devant le Parlement !

Nous ne sommes pas des frondeurs, mais des majoritaires en puissance.

Aurélien Pradié, député LR du Lot

France 3 Limousin

L’après-élection européenne

À un mois du scrutin du 9 juin, "les élections européennes ne sont traditionnellement pas favorables à notre famille politique, reconnaît Guillaume Guérin, mais elles seront le dernier match test avant les élections locales de 2026. Et la question sera aussi : comment on se hisse au second tour face à Marine le Pen en 2027 ? Nous devons nous réapproprier des champs entiers de la société, car je vous le dis : en 2027, le macronisme ne survivra pas au départ d'Emmanuel Macron"

Quant à la fédération LR de la Haute-Vienne, Guillaume Guérin qui la préside depuis 13 ans, compte toujours passer la main. Son successeur potentiel, le conseiller municipal Benjamin Battistini était d'ailleurs présent lors de cette conférence de presse. "Il n'y a pas eu d'accord sur une candidature unique, donc on a mis en place une direction collégiale, explique Guillaume Guérin. Cela fait treize ans que je m'exprime, il faut savoir passer la main".

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité