Première sortie pour le nouveau CSP

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Clapeau
De nouveaux joueurs feront leurs débuts sous les couleurs du CSP
De nouveaux joueurs feront leurs débuts sous les couleurs du CSP © France 3 Limousin

Une longue série de matchs amicaux démarre ce dimanche 29 août. L’occasion d'abord de se mesurer à deux équipes de haut-niveau du championnat Espagnol. Le CSP a débuté par une défaite face à Andorre 93-80.

Andorre, équipe d'Eurocup, ce dimanche 29 août, puis Barcelone, cador de l'Euroleague, le lendemain… Pour entamer sa présaison, le Limoges CSP se frotte à deux équipes de haut-niveau qui évoluent dans l'un des meilleurs championnats d’Europe.

C’est clairement une volonté du nouveau coach Massimo Cancellieri : "Je voudrais qu’ils comprennent immédiatement que chaque match doit être un match de niveau européen. Ils doivent tout de suite saisir que la compétition sera rude pour nous."

Limoges s'est incliné dans son premier match cet après-midi face à Andorre, 93 à 80. Un résultat logique, le CSP ne s'est pas montré à la hauteur de son adversaire. Mais c'était aussi l’occasion de découvrir le nouveau visage de l'équipe. En effet, si elle a perdu des joueurs très importants comme Phil Scrubb et Jerry Boutsiele, elle compte désormais dans ses rangs les arrières Gerry Blakes (20 points aujourd'hui) et Demonte Harper, ou le pivot Horace Spencer.

Pour Nicolas Lang, pilier de cette équipe, l’exercice espagnol sera très intéressant : "Je ne pense pas qu’on aura une meilleure opposition de toute la saison, même si il y a de très belles équipes en France. (… ) Tu as toujours envie de voir comment les meilleurs jouent, les côtoyer, essayer de prendre certains trucs dans leur jeu."

Ce nouveau CSP jouera à Beaublanc pour la première fois le mercredi 1er septembre pour un match de préparation face à Boulazac

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.