Printemps de Bourges : quatre artistes du Limousin présélectionnés pour les scènes ouvertes

Quatre artistes originaires du Limousin ont été présélectionnés pour les scènes ouvertes du festival du Printemps de Bourges. Pour les départager, ils donneront un concert gratuit au centre culturel John Lennon, le 27 janvier à Limoges.

Agathe, Ema Alkala, Maybe In January, Zed Christ. Vous n'avez sans doute jamais entendu parler d'eux, sauf peut-être Agathe, qui a été découverte à l'émission The Voice en 2017. Ils sont pourtant de jeunes artistes émergents, originaires du Limousin, présélectionnés pour participer aux scènes ouvertes du célèbre festival le Printemps de Bourges.

Après cette première étape de présélection, des auditions auront lieu le 27 janvier 2024 pour les départager, lors d'un concert gratuit au centre culturel John Lennon à Limoges. L'objectif : prouver leurs compétences scéniques et leur capacité à rassembler. "On a hâte de voir ce que cela va donner sur scène !", s'enthousiasme Fred Lomey, responsable de l'antenne régionale des Inouïs du Printemps de Bourges.

Agathe, chanteuse de pop urbaine

Agathe est "une artiste d'hyperpop urbain", alliant chant et rap, avec des influences électro. Elle a écrit plusieurs singles, comme Horizon, La Flemme ou Nous. Elle a déjà fait quelques concerts et des premières parties pour Big Flo & Oli.

Ema Alkala, trio de rock alternatif

Ema Alkala est un groupe de rock alternatif, déjà présélectionné en 2022 pour les Inouïs. Le trio revient avec un nouvel EP "Days of my curse".

Maybe In January, groupe limougeaud de metalcore 

Maybe In January est un groupe de metalcore, originaire de Limoges. Leur dernier single "No Reason" est disponible sur les plateformes de streaming. "Ils ont un petit côté Linkin Park", estime Fred Lomey.

Zed Christ, rappeur briviste

Zed Christ est un jeune rappeur briviste, d'origine congolaise. Son premier EP "Le Commencement" est disponible sur les plateformes de streaming. "Il nous a séduit par son flow", précise Fred Lomey.

Prime à la nouveauté et à la découverte

Pour participer aux scènes ouvertes du festival, appelées les Inouïs, il suffit de répondre à l'appel à candidatures, lancé à l'échelle nationale. Pour la région Limousin, 56 candidatures ont été reçues.

"Ce que l'on recherche, ce sont l'originalité des projets, la qualité de l'écriture et artistique. Cela reste subjectif, mais on va dire qu'il y a une prime à la nouveauté et à la découverte", explique Fred Lomey.

Au total, 151 groupes ont été présélectionnés dans toute la France. Ne resteront que 32 artistes qui auront la chance de jouer sur la scène du festival du Printemps de Bourges, en avril 2024.

En 2023, le rappeur Farlot, originaire du quartier du Sablard à Limoges, avait notamment été sélectionné. Créés en 1985, les Inouïs représentent un tremplin pour les jeunes artistes. Des groupes comme Zebda, Feu! Chatterton, Christine and the Queens, Gauvain Sers ou Hervé se sont fait connaître grâce à ces scènes ouvertes.