Requête en annulation d'un arrêté prefectoral

Jean-Marc Gabouty, maire de Couzeix, l'a déposée au tribunal administratif de Limoges.

© France 3 Limousin

 

Le maire de Couzeix veut faire annuler l'arrêté préfectoral du 29 décembre dernier qui prévoit que Couzeix soit rattaché à l'agglomération de Limoges et non plus à la communauté de communes Aurence Glane Développement.

Pour faire casser cet arrêté, Jean-Marc Gabouty explique notamment que Couzeix n'apporterait qu'un renfort marginal à Limoges métropole mais qu'en revanche la communauté de communes  AGD serait décapitée. Cette décision est selon lui contraire à la loi qui veut renforcer la coopération intercommunale et la solidarité financière.

"Dans cette affaire nous ne sommes pas, a dit le maire de Couzeix à la porte du tribunal, au pays des bisounours, plutôt celui des crocodiles et des requins. Nous n'avons pas l'intention de laisser faire"

C'est un nouvel épisode de la bataille que mènent les maires de la communauté de communes Aurence Glane Développement contre le shéma départemental de coopération intercommunale. Les élus affirment qu'en perdant Couzeix, sa commune la plus peuplée, AGD perdrait la moitié de ses ressources.

Le 10 mars dernier, les 10 maires avaient porté la contestation devant le même tribunal administratif. Ils avaient été déboutés.

 

000410987_CAPP_wA_260420121421_Au
Couzeix : requête en annulation

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique