Dans sa maison de Limoges, Amélia, doyenne de la ville, a trouvé le temps long pendant le confinement

Amélia Glangeaud-Doudet est la doyenne des Limougeauds. A 110 ans, elle vit toujours dans la maison qu'elle occupe depuis 1927. Le confinement a été une période difficile pour elle, mais aujourd'hui elle a retrouvé sa fille.
© Annaick Demars - France Télévisions

Amélia habite dans une jolie maison du cœur de Limoges, depuis 1927. À 110 ans, elle est la doyenne des Limougeauds. Lorsque nous la rencontrons, ce 18 juin 2020, elle est accompagnée de sa fille, Gabrielle, 87 ans. Une complicité qu'elles n'ont pas pu avoir pendant le confinement.

D'ordinaire, Amélia reçoit le soutien de deux aides à domicile, et un mois sur deux, sa fille quitte son domicile parisien pour vivre avec sa mère. Le 17 mars, ce rendez-vous familial n'était plus possible en raison du confinement. Une période difficile pour Amélia, même si Gabrielle prenait régulièrement de ses nouvelles par téléphone.

C'était long. Il me tardait que tu reviennes

Amélia, 110 ans.

A la faveur du déconfinement, Gabrielle a enfin pu retrouver sa maman. "Quand je suis là, je m'occupe d'elle, je lui fais à manger, elle participe à la vie de la maison. Pour moi c'est naturel. Si je mets ma mère dans une maison de retraite, elle meurt au bout de 8 jours. J'adore ma mère et elle m'a donné beaucoup d'amour, pour autant, ce n'est pas un calcul, une réciprocité, pour moi c'est spontané."

 

Amélia, doyenne de Limoges ©France 3 Limousin

Amélia ne manque pas de compagnie. Sa famille qui lui rend visite bien sûr, mais également des infirmières, un kinésithérapeute, deux aides à domicile qui se relaient jour et nuit lorsque Gabrielle n'est pas là.

Bien sûr que je vous aime. J'ai des amis bien gentils aussi

Amélia

A la fois discrète et déterminée, Amélia a divorcé très jeune dans les années 40. Sa fille se souvient encore de cette séparation. "En 1944, ça ne se faisait pas de divorcer. A l'école, on me montrait du doigt. Même l'avocat n'en revenait pas. Elle a souffert de ce divorce, mais rien n'aurait pu l'empêcher d'aller au bout de sa décision.

Amélia ne s'est jamais remariée. Elle a continué son petit bonhomme de chemin, nourrissant des passions pour la chanson et le sport. 

J'aime surtout le rugby, c'est vivant

Amélia

Amélia Glangeaud-Doudet figure, selon le site centenaires-francais.forumactif.org, à la 29e place des Français(e)s les plus âgées du pays. Lucile Randon (religieuse vivant dans le Gard) a 116 ans. Elle est la doyenne de la France et de l'Europe. 

Ces statistiques auraient de quoi faire sourire Amélia, car lorsqu'on lui demande ce que ça lui fait d'être la doyenne de Limoges, la dame répond sagement :

La plus âgée de la ville ? Ça m'est égal !

Amélia

Amélia fait partie des 20 944 personnes de 100 ans et plus et à l'horizon 2070, ce chiffre pourrait augmenter pour atteindre entre 159 000 et 542 000 ! 

 

 

En France (en 2013), d'après l'INSEE,  28 % des femmes de 100 ans et plus vivent seules, 56 % en maison de retraite, 15  % avec d'autres personnes et 1 % en couple. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société personnes âgées famille