Chamberet : André fête ses 100 ans en Ehpad malgré le confinement

Un siècle, tout rond ! André Loyau aurait dû être au coeur d'une grande célébration ce dimanche 26 avril, mais il est confiné dans sa maison de retraite de Chamberet. Alors sa famille et Monsieur le Maire ont décidé de le surprendre !

Tout sourire, André Loyau profite du concert cadeau pour ses 100 ans depuis le balcon de sa chambre de l'Ehpad de Chamberet.
Tout sourire, André Loyau profite du concert cadeau pour ses 100 ans depuis le balcon de sa chambre de l'Ehpad de Chamberet. © Mireille Loyau-Renault
"Il ne savait plus quoi dire, il avait la larme à l'oeil, il ne s'attendait pas du tout à ça." Mireille, sa fille, est encore sous le coup de l'émotion. Son papa André a eu droit à un concert privé d'accordéon sous sa fenêtre pour son anniversaire, et pas n'importe lequel, peut-être le plus symbolique de tous, son centenaire !

Une sacrée surprise organisée par Mireille et Monique, deux de ses cinq enfants. "On ne lui avait rien dit, on l'a juste appelé ce matin en lui disant, tiens, on est venus te faire un petit coucou sous ta fenêtre." Au programme de cette parenthèse musicale enchantée, des airs corréziens bien connus de cet amateur de ballades, comme "Bruyères corréziennes" ou "L'étoile des troubadours", des grands classiques, "Boire un petit coup c'est agréable", et bien sûr l'incontournable et de circonstance, "Joyeux anniversaire" !
 
100 ans en musique !


Un vrai concert de professionnel 


Derrière le piano à bretelles, un pro, Bernard Rual, très populaire dans la région, et qui présente la particularité d'être également... le maire de Chamberet ! Une double casquette précieuse ce jour-là.

C'était très émouvant, c'est le doyen de la commune, et en plus c'est mon voisin, donc ça me touche vraiment. Il est dans une forme olympique, c'est formidable !


L'édile-musicien n'avait plus touché son instrument depuis le début du confinement, mais il a soigneusement préparé ce concert pas comme les autres. "J'ai fait une petite répétition hier pour être au point. Jouer devant André, c'était vraiment un double plaisir, en cette période stressante pour tout le monde." Et un superbe emballage pour les fleurs et le petit cadeau offerts par la municipalité.
 
Bernard Rual, ravi de jouer pour les 100 ans du doyen de ses administrés.
Bernard Rual, ravi de jouer pour les 100 ans du doyen de ses administrés. © Mireille Loyau-Renault


100 ans d'une vie pas toujours simple


Toujours bon pied, bon oeil à 100 ans, André Loyau est un miraculé de la vie. Il naît à Paris le 26 avril 1920 dans un milieu très modeste. Abandonné par sa mère, il perd son père très jeune. Comme cela se faisait parfois à l'époque, il est placé, via une relation de sa tante, dans une ferme en Corrèze, à St-Merd-les-Oussines, en 1928. Il travaillera toute sa vie dans le milieu agricole, entre St Merd et Chamberet, se privant de tout pour élever, avec sa femme Yvonne, leurs cinq enfants. 
 
André Loyau en 1940, à l'âge de 20 ans.
André Loyau en 1940, à l'âge de 20 ans. © Famille Loyau


Au décès d'Yvonne en 2008, il part vivre chez Mireille, sa fille. Et peut enfin se faire plaisir. "Il a pris l'avion, il a même fait une croisière en Méditerranée !" Solide comme un roc, il défie même une grave maladie. "Il s'est relevé on ne sait comment, un vrai miracle." Mais l'an dernier, à 99 ans donc, André doit se résoudre à vivre à l'Ehpad de Chamberet, sans perdre le moral pour autant.

"Il est très dynamique, il sort, il va manger au restaurant. Il a encore toute sa tête, il regarde la télé, écoute la radio et fait même du vélo d'appartement ! Maintenant, il attend sa vraie fête d'anniversaire après le confinement, la surprise d'aujourd'hui va l'aider à patienter."
 
André, toujours en forme, attend avec impatience la levée du confinement.
André, toujours en forme, attend avec impatience la levée du confinement. © Famille Loyau


Une fête qui promet d'être belle, tant André fait la joie de ses cinq enfants, trois petits-enfants et quatre arrières-petits-enfants, tous très fiers de compter un centenaire dans la famille !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société coronavirus : envie d'évasion
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter