Cet article date de plus de 6 ans

Six mois de sursis pour la Fondation La Borie

Le Tribunal de Grande Instance de Limoges a décidé de placer la fondation en proie à de graves difficultés financières en redressement judiciaire.
Fondation La Borie en Limousin
Fondation La Borie en Limousin © Fondation La Borie
La Fondation La Borie en Limousin échappe donc à la liquidation pure et simple, en tout cas pour l'instant.

La justice vient de décider de lui donner six mois de sursis pour tenter de régler ses difficultés financières. Des difficultés de trésoreries dues essentiellement au poids de sa dette comme l'a rappelé le Tribunal qui note cependant que le montant de cette dette est inférieur aux 1,5 millions d'€ évoqués jusqu'à présent.

Un mandataire judiciaire a été nommé : le cabinet BTSG (Bécheret Thierry Sénéchal Gorrias) à Limoges. 
D'ici quelques jours, en accord avec la Fondation, il publiera un communiqué pour faire le point sur sa situation financière.

VIDEO : 
durée de la vidéo: 01 min 46
Redressement judiciaire pour la fondation La Borie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice culture archives