Des soignants de malades du coronavirus accueillis dans un internat à Limoges

L’internat du lycée Auguste Renoir à Limoges est le 1er en Limousin à expérimenter un hébergement pour les soignants. Ces derniers travaillent avec des patients atteints du Covid-19 au CHU de Limoges. D'autres internats comme celui de Tulle ont aussi mis en place un tel dispositif.
Coronavirus : Fanny Beau, aide soignante et élève-infirmière, loge dans l'internat du lycée Renoir de Limoges
Coronavirus : Fanny Beau, aide soignante et élève-infirmière, loge dans l'internat du lycée Renoir de Limoges © Cécile Descubes
L'internat du lycée Renoir de Limoges a accueilli sa 1ère pensionnaire ce dimanche 29 mars. Fanny Beau est aide-soignante, formée à l'unité Covid-19 du CHU de limoges où elle travaille depuis 2 semaines. Elle est également élève-infirmière. Ce confinement en internat lui permet d'étudier et de ne pas mettre en danger les siens.

Je suis étudiante-infirmière, je suis maman également. Je travaille dans le service Covid et cela posait pas mal d'inquiétudes à mes proches. J'ai pris cette décision de m'isoler. Je suis bien ici, je peux continuer à étudier en parallèle parce que l'année scolaire n'est pas terminée. (Fanny beau, aide soignante et élève-infirmière)

5 soignants vivent actuellement (31 mars) dans cet internat qui peut en accueillir jusqu’à 48. Des professionnels de santé qui travaillent au contact des malades atteints du Covid-19. Les occupants disposent de leur propre entrée et ne sont pas en contact avec les autres pensionnaires du lycée. Une navette entre l'hôpital et l'établissement va être mise en place. Une expérimentation proposée par François Vincent, conseiller régional et pneumologue au CHU de Limoges :

On a monté cette expérimentation très rapidement. Cela permet surtout aux soignants confrontés à une fatigue intense de par leur charge de travail, de venir se ressourcer, se reposer et récupérer dans un lieu bienveillant.

L'internat du lycée Renoir de Limoges accueille depuis quelques jours des soignants au contact de malades du coronavirus
L'internat du lycée Renoir de Limoges accueille depuis quelques jours des soignants au contact de malades du coronavirus © Cécile Descubes
Au lycée Edmond Perrier de Tulle, l’internat accueille en temps normal 183 élèves répartis dans des chambres de 4. Deux personnels soignants du centre hospitalier arrivent dès ce mardi 31 mars. Ils logeront dans un appartement dans l'établissement. 

Cela sera plus confortable pour eux, ils pourront installer leurs affaires et même s’ils ne prennent pas leur repas sur place, il y a une petite cuisine s’ils veulent se faire un café par exemple. (Fabrice Pinteau, proviseur du lycée Edmond Perrier)


En fonction de la demande, d'autres internats de ce type pourraient ouvrir au lycée Pierre Bourdan de Guéret et dans d’autres villes.

Sur la région Nouvelle-Aquitaine, Marmande, Mont-de-Marsan et Dax ont également mis en service ce type de dispositif.
Des soignants de malades du coronavirus accueillis dans un internat à Limoges

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société solidarité