Le son étonnant du hang de retour à Limoges

Le groupe Hang Métiss sort un deuxième album. / © Maryline Lebret
Le groupe Hang Métiss sort un deuxième album. / © Maryline Lebret

Le groupe Limougeaud « Hang Métiss » vient de sortir son deuxième album « Soleil blanc » aux tonalités toujours originales et avec cette fois davantage de chants. A découvrir en concert à Limoges ce samedi 19 mai au centre culturel Jean Moulin. 

Par Thomas Milon

Il avait fait sensation au dernier festival « Eclats d’émail » en novembre 2017 avec un concert à guichets fermés. Le groupe Hang métiss de jazz et de world revient ce mois-ci avec la sortie d’un deuxième album intitulé « soleil blanc ».

L’initiateur du projet, Yacha Boeswillwald, percussionniste Limougeaud a réuni de nouveau Vincent Mondy (clarinette et saxophone), Nicolas Ferreira (basse et contrebasse) ainsi que Agathe Denoirjean (chant) et a enrichi la formation avec Yonec Simonet (batterie et percussions).

Le son du Hang


L’ensemble propose un nouveau voyage musical tantôt envoûtant et apaisant, tantôt entrainant avec un fil conducteur étonnant : les sonorités méconnues du hang ou handpans (instrument de la famille des idiophones constitué de deux coques d'acier collées l'une à l'autre) et joué par Yacha Boeswillwald.

Yacha Boeswillwald au hang. / © B.Fouret
Yacha Boeswillwald au hang. / © B.Fouret


Après le premier album éponyme autoproduit teinté des vocalises d’Agathe Denoirjean, ce deuxième opus contient une majorité de titres chantés et portés par la voix puissante de la chanteuse, finaliste de the Voice début 2017. 

Encore une fois, le Hang Métiss touche par sa poésie et son originalité musicale rythmée.

Il sera en concert à Limoges au centre culturel Jean Moulin le Samedi 19 mai à 20h30 puis le Mercredi 27 juin à Limoges pour le festival Urbaka à 19 h.






Sur le même sujet

toute l'actu musique

Biarritz Olympique : Jean-Baptiste Aldigé vide son sac devant les supporters

Les + Lus