Une maison classée ne sera peut-être pas détruite rue de Chateauroux à Limoges

L'ancienne distillerie Lacaux rue de Chateauroux à Limoges
L'ancienne distillerie Lacaux rue de Chateauroux à Limoges

Le tribunal administratif de Limoges a suspendu ce matin le permis de construire d'un parc immobilier près du champ de juillet. Des riverains et une association de défense du patrimoine s'étaient élevés contre la démolition programmée de l'ancienne distillerie Lacaux, patrimoine protégé.

Par Martial Codet-Boisse

La maison Lacaux, construite au 19ème siècle et classée en zone de protection du patrimoine architectural devait être remplacée par un bâtiment d'une vingtaine de mètres de haut, comprenant près de 70 logements, une surface commerciale et des bureaux.
La municipalité avait défendu ce projet immobilier estimant la gestion de l'habitat prioritaire, l'architecte des bâtiments de France avait lui émis un avis défavorable.

L'usine Lacaux rue de Chateauroux / ©
Plusieurs riverains ainsi que l'association Renaissance du Vieux Limoges avaient déposé le mois dernier un recours devant le tribunal administratif, l'affaire sera jugée au fond à l'automne prochain.

Sur le même sujet

Les + Lus