Urgences : le CHU de Limoges déclenche son plan blanc de niveau 2

La direction du CHU dit “faire face depuis le début de la semaine à des difficultés plus importantes qu’habituellement pour hospitaliser les patients pris en charge aux urgences adultes”.

C’est le député de la Haute-Vienne Damien Maudet qui a donné l’alerte sur Twitter.

Inscrit dans la loi depuis 2004, le plan blanc doit permettre aux établissements de santé de faire face à un afflux de patients ou à une situation sanitaire exceptionnelle, en augmentant la capacité des services et en déprogrammant des interventions non urgentes. 

Dans son communiqué de presse, la direction du CHU indique qu’elle f“fait face depuis le début de la semaine à des difficultés plus importantes qu’habituellement pour hospitaliser les patients pris en charge aux urgences adultes, entraînant un rallongement de la durée de séjour.”

Toujours selon le CHU, “ces difficultés résultent d’un nombre insuffisant de lits disponibles au CHU et dans le territoire, dans un contexte de crise sanitaire qui continue de mettre en tension le système hospitalier.”

Le plan blanc est régulièrement déclenché depuis le début de la crise sanitaire. Sa dernière activation date du 19 juin dernier, en prévision de l’affluence toujours très forte en période estivale.

Le CHU de Limoges invite la population à se tourner vers son médecin traitant ou à appeler le 15 avant de venir aux urgences.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité