Violences à La Bastide : 3 ans ferme pour l'un des prévenus

Deux voitures incendiées en face du stade de football, à la Bastide. / © France 3 Limousin
Deux voitures incendiées en face du stade de football, à la Bastide. / © France 3 Limousin

Le tribunal correctionnel de Limoges a condamné à 3 ans de prison ferme l'un des 4 individus poursuivis pour les violences commises le 7 novembre dernier dans le quartier de la Bastide. Les autres prévenus écopent de peines allant de 8 mois à 1 an de prison assortis de sursis.

Par Hélène Abalo

Dans la matinée du mardi 24 novembre 2015 comparaissait le premier des 4 prévenus poursuivis pour des violences commises dans le quartier de la Bastide à Limoges le 7 novembre 2015. Devant le tribunal correctionnel, ce jeune homme de 18 ans est revenu sur les aveux faits devant les policiers enquêteurs, ce qui semble n'avoir pas convaincu la justice. Il écope d'une peine de 3 ans de prison ferme, 3 ans d'interdiction de se rendre à la Bastide, d'une annulation de son permis de conduire et de 100 € d'amende pour excès de vitesse.

Il a été reconnu coupable d'avoir, au volant d'une camionnette, roulé à 157km/h sur l'autoroute A20 avant de prendre la fuite devant les gendarmes et de percuter un véhicule des forces de l'ordre. Ces faits avaient alors provoqué des échauffourées dans le quartier de la Bastide, des policiers avaient été blessés et des véhicules incendiés.

Trois autres individus comparaissaient à l'audience. L'un a été condamné à 1 an de prison dont 6 mois avec sursis et mise à l'épreuve, deux autres à une peine de 8 mois dont 4 avec sursis et mise à l'épreuve. Les 4 condamnés ont immédiatement été placés sous mandat de dépôt. Ils pourraient tous faire appel.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus