Violences à la Bastide : un prévenu revient sur sa version des faits

© F3Limousin
© F3Limousin

4 personnes comparaissent  devant la justice depuis ce matin, 24 novembre 2015. Ces individus sont poursuivis pour des violences commises dans le quartier de la Bastide à Limoges le 7 novembre. L'un des prévenus a modifié sa version des faits à l'audience.

Par Hélène Abalo

Le 7 novembre 2015, des violences avait éclaté à la Baside à Limoges. Tout est parti d'une course-poursuite entre un conducteur en excès de vitesse et les gendarmes. S'en étaient suivies de longues heures d'échauffourées entre des jeunes du quartier et les forces de l'ordre. Bilan : des policiers blessés et plusieurs voitures incendiées. Les quatre individus interpellés comparaissent ce 24 novembre 2015 devant la justice.
 

Un procès sous tension

Si des policiers et des CRS étaient présents devant et à l'intérieur du tribunal, le procès s'est ouvert dans le calme. Mais l'audience a commencé par un rebondissement : l'un des prévenus est revenu sur ses aveux.  Lors de son audition par la police, ce jeune homme de 18 ans avait reconnu être le chauffeur de véhicule flashé ce soir là à 157 km/h. Il avait également reconnu avoir fui les gendarmes et percuté un véhicule des forces des l'ordre. Ce matin à l'audience, le jeune homme a assuré finalement  qu'il n'était pas au volant de la camionnette. Selon notre journaliste sur place, ces nouvelles déclarations n'ont pas vraiment convaincu.
 
 
 
 
  

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus