"Vous êtes un exemple à suivre". Rencontre avec Yaya Sow, ce héros guinéen qui a arrêté un fuyard à Limoges

Nous avons rencontré Yaya Saw, cet habitant de Limoges originaire de Guinée qui avait permis, en août dernier, d'intercepter un fuyard qui venait de percuter une septuagénaire, morte sur le coup. Son assurance refusant de prendre en charge les dégâts causés à sa voiture, une cagnotte en ligne devrait lui permettre de la remplacer.

"Votre courage et votre civisme mériteraient d'être cités dans les écoles de France".

"Yaya, vous êtes un exemple à suivre et votre geste nous donne confiance en l'humanité qui parfois nous fait douter".

Les messages qui accompagnent les dons effectués sur la cagnotte en ligne destinée à l'aider à acheter un nouveau véhicule font chaud au cœur de Yaya Saw : "Je me suis dit, c'est mon devoir civique. Je n'ai pas demandé quoi que ce soit. Je n'ai pas réfléchi quand c'est arrivé. C'est en moi, c'est ma nature", raconte-t-il ce 6 décembre.

Le reportage de Franck Petit et Olivier Journiat : 

durée de la vidéo : 00h01mn59s
En août dernier, cet habitant de Limoges, originaire de Guinée, avait poursuivi et arrêté un fuyard qui venait de percuter une septuagénaire, morte sur le coup. Sa voiture en a été fortement endommagée et l'assurance ne veut pas le rembourser .Une cagnotte en ligne a été lancée pour aider Yaya Sow à se racheter une voiture. ©France 3 Limousin

Le 23 août dernier, c'est son intervention en barrant la route avec sa voiture à un conducteur en fuite, qui a permis d'intercepter le fuyard qui venait de percuter une septuagénaire, morte sur le coup.

Un acte de civisme, dont sa voiture sort très endommagée. Des dégâts que son assurance refuse de prendre en charge.

Quand elle apprend cette histoire dans la presse, Cathy Meunier, responsable d'une entreprise d'aide à la personne, estime que son devoir à elle, c'est de créer une cagnotte en ligne pour aider Yaya. À ce jour, elle atteint 13 000€.

"À la première cagnotte, on a eu 300€ parce que je l'ai faite juste avec mon petit réseau. Après quand la mairie a communiqué, on est arrivé à cette somme et ça me fait plaisir pour lui, c'est un juste retour des choses", se réjouit Cathy Meunier, responsable d'ADN 87.

Peintre et plaquiste, Yaya Sow se déplace pour le moment sur ses chantiers grâce à un ami. Avec l’argent récolté, il espère acheter une camionnette qui lui permettra de transporter plus facilement son matériel.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité