Zébrures d'Automne : Corps étranges, le spectacle d'ouverture

Coup d'envoi ce mercredi 23 septembre 2020 du festival Zébrures d'automne. Pour débuter cette 37ème édition, le festival a fait appel à la compagnie "Sous la peau" du très réputé duo Claude Brumachon et Benjamin Lamarche. Leur spectacle "Corps étranges" ouvre le festival.

© Robin Spiquel
Jusqu'au 3 ocotbre les Zébrures d'Automne (autrefois appelé Festival des Francophonies) vous emmène en voyage. Premier arrêt : Corps étranges.

C'est une danse viscérale, comme une urgence. Après des mois d'inactivité forcée, la compagnie Sous la peau propose une création qui s'approprie les nouveaux réflexes de notre quotidien

"Je me suis amusé avec ça. Il y a des partitions avec masques et par moment ils les enlèvent il les secouent, ils les jettent, ils n'en veulent plus. Mais ils les reprennent, ils sont obligés de les reprendre, donc il y a une espèce de jeu avec le masque" explique Claude Brumachon le chorégraphe.

Après trois semaines de travail intensif, ils sont une vingtaine de danseurs prêts à se produire en public : quelques professionnels, des amateurs éclairés, des jeunes souffrant de légers handicaps et des collégiennes du quartier de La Bastide.

D'abord disparate, ce groupe de "corps étranges" va peu à peu former une tribu humaine sur scène comme dans la vie réelle

"La danse est très riche et très forte pour ça. Pour mettre les gens ensemble. Dans une énergie commune."Précise le chorégraphe Benjamain Lamarche. 

"Corps étranges" devait être une déambulation participative, ce sera finalement un spectacle frontal et gratuit à la caserne Marceau. Le début de 10 jours de théâtre, de danse et de musique à Limoges.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs culture danse