Maison de retraite pour les poules : les premières pensionnaires sont arrivées !

© Alexandra Filliot - France 3 Limousin
© Alexandra Filliot - France 3 Limousin

Pour sauver les vieilles poules de l'abattoir, une "Poulehouse" vient d'ouvrir à Coussac-Bonneval. Les premières pensionnaires sont arrivées début avril 2018 dans dans cette maison de retraite un peu particulière. 

Par Hélène Abalo

Une maison de retraite pour les poules d'élevage ? Il fallait y penser, la start-up PouleHouse l'a fait. Après le sanctuaire pour éléphants à Bussière-Galant, le Limousin semble être le paradis pour les animaux en fin de vie.

Mais revenons à nos moutons… enfin, à nos poules. L'idée des entrepreneurs à l'origine du projet, était d'éviter l'abattoir pour les cocottes. Souvent réformés à l'âge de 18 mois en raison de la baisse de leur productivité, ces gallinacés finissaient jusqu'à présent la tête sur le billot. Or, si ces poules sont moins rentables, elles n'en restent pas moins pondeuses.

© Alexandra Filliot - France 3 Limousin
© Alexandra Filliot - France 3 Limousin

Le slogan ? "L'œuf qui ne tue pas la poule"

Le concept est donc d'éviter une mort précoce de ces poulettes, les héberger à Coussac-Bonneval et de financer leur séjour avec la revente de leurs œufs...1 € pièce environ et les consommateurs ne rechignent pas ! Le succès est tel qu'on se demanderait presque si la poule à la retraite ne serait pas finalement une poule aux œufs d'or ... 

© Alexandra Filliot - France 3 Limousin
© Alexandra Filliot - France 3 Limousin


Les 650 premières poules sont arrivées à Coussac-Bonneval début avril 2018. Tous les animaux accueillis ici proviendront d'exploitation bio partenaire du projet. À terme, le site pourra accueillir 18 000 volatiles. 

Haute-Vienne : une maison de retraite pour ... les poules
Après la maison de retraite pour éléphants, le Limousin accueille depuis peu une maison de retraite pour accueillir les poules d’élevages... Les 600 premières poulettes sauvés de l’abattoir sont arrivées début avril 2018. Intervenants : - Elodie Pellegrain, responsable du refuge et cofondatrice du projet "Poulehouse" - Sébastien Neusch, cofondateur du projet et directeur général - Fabien Sauleman, cofondateur et président du projet Poulehouse - Reportage : Alexandra Filliot & Jean-Marie Arnal Montage : Bastien Boulesteix


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus