"Nous sommes en construction" : le CSP Limoges se prépare à son premier match amical de l'intersaison en Haute-Vienne

Publié le
Écrit par Jules Boudier
Arrivé cet été, l'entraîneur Massimo Cancellieri a pour mission de relever le CSP après une saison décevante l'année dernière.
Arrivé cet été, l'entraîneur Massimo Cancellieri a pour mission de relever le CSP après une saison décevante l'année dernière. © STEPHANE LEFEVRE

Le club Limougeaud affronte le Boulazac Basket Dordogne ce soir à 19h. Troisième match pour l'équipe de l'entraîneur Massimo Cancellieri, qui doit encore faire ses preuves après deux défaites face à l'Andorre et Barcelone. Le point sur un début d'intersaison difficile.

L'intersaison a commencé fort pour la toute nouvelle équipe du CSP, face à deux poids lourds du basket européen. Dimanche dernier, les joueurs de Massimo Cancellieri se sont heurtés à l'Andorre (93-80), suivi d'une dérouillée en règle face à Barcelone (83-47) lundi.

Des débuts difficiles assumés par l'entraîneur : "Nous avions fait un choix différent par rapport aux saisons précédentes, explique le successeur de Mehdi Mary, en commençant la préparation par deux gros matches. Le but n’était pas d’obtenir des résultats, on savait que l’on ne pouvait pas tenir tête à une équipe comme Barcelone. Nous sommes en construction. Il faut être patient, c’était nos premiers matches et il y a encore beaucoup de travail".

Un nouveau départ

Cancellieri a du pain sur la planche avant le début du Betclic Elite en octobre. L'effectif de la saison dernière qui avait tant fait rêver les supporters limougeauds a fondu comme neige au soleil avec les départs de Speedy Smith, Jerry Boutsiele, Bruno Caboclo, Phil Scrubb ou encore Maciej Lampe. Faute de Coupe d'Europe cette année, le club peine à attirer des joueurs pour combler ce manque. 

CSP LIMOGES AVANT-MATCH MASSIMO CANCELLIERI HIGHLIGHTS BARCELONE ©Real SPGHighlights

L'arrivée des arrières Demonte Harper et Gerry Blakes a permis de sauver les meubles côté défense, mais le CSP a du mal à reconstituer son attaque.

"Au cours de nos deux premières semaines d’entraînement, 80 % du temps a été consacré à la défense et 20 % à l’attaque, détaille le coach, pour les systèmes offensifs, c’est difficile de les mettre en place car il nous manque encore deux joueurs"

Ménager les joueurs

Le club limougeaud peut espérer s'offrir sa première victoire ce soir à Saint-Junien, face à Boulazac, équipe déjà plus abordable. A 19h, les verts joueront pour la première fois de la saison en terres haut-viennoises.

Cancellieri devra appliquer les leçons tirées des deux premiers matchs de l'intersaison et pourra compter sur des vétérans comme Ludovic Beyhurst, Timothé Crusol et Nicolas Lang, même s'il va devoir les ménager après les deux chocs de cette semaine.

"Certains joueurs comme Harper, Crusol, Paumier et Beyhurst ont eu de petites blessures sur ces deux derniers matchs, explique le coach, il est important de les ménager. Il ne faut pas se précipiter. Je prépare avant tout mon équipe pour qu’elle réussisse à la fin de la saison et pas maintenant. On va travailler pour que le public puisse reconnaître que nous avons une équipe qui se bat. Et je suis sûr que nos supporters vont aimer cette mentalité".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.