Comme l'orchestre limougeaud Aloha, chantez la "Chanson sur ma drôle de vie" de votre balcon pour la fête de la Musique

La fête de la Musique aura une saveur particulière cette année. Le ministère de la Culture appelle chaque Français à son balcon pour reprendre "Chanson sur ma drôle de vie" de Véronique Sanson pendant que certains artistes du Limousin trouvent des alternatives pour maintenir cet événement annuel.
Les 9 artistes de l'orchestre limougeaud Aloha reprennent "Chanson sur une drôle de vie" à distance.
Les 9 artistes de l'orchestre limougeaud Aloha reprennent "Chanson sur une drôle de vie" à distance. © Capture d'écran vidéo YouTube - orchestre Aloha

Cette habitude de retrouvailles dès 20h pendant le confinement, n'est donc pas une bonne habitude à perdre. En ce jour de fête de la Musique, l'heure est à l'adaptation et à la précaution : nous chanterons depuis nos balcons respectifs, au moins cette année.

À situation particulière, action particulière. Alors que les festivals, les concerts et autres rendez-vous musicaux sont en grande partie annulés, le ministère de la Culture a eu une petite idée : donnez rendez-vous aux Français ce 21 juin, depuis leurs balcons, aux alentours de 20h pour interpréter en choeur la "Chanson sur ma drôle de vie" de Véronique Sanson.

Chez soi, sur son balcon ou à sa fenêtre, dans son jardin ou dans sa cour, sur les réseaux sociaux, chacun pourra ainsi participer à la Fête de la Musique et contribuer à créer une grande fresque musicale sur tout le territoire.

Communiqué du ministère de la Culture

Des limougeauds interprètent leur "drôle de vie"

Aux quatre coins de la France, on révise son classique, grâce aux tutoriels d'apprentissage que de nombreux artistes ont mis en ligne. C'est le cas à Limoges avec l'orchestre Aloha qui dans la matinée du 21 juin a publié sa version de "Chanson sur ma drôle de vie".

"Nous l'avons anticipé, c'est un pur hasard qui est bien tombé", mentionne Maria Nègre, batteur au sein de l'orchestre. Car la reprise de Véronique Sanson par Aloha était dans les têtes des artistes depuis "près d'un mois un et demi". Il a fallu quinze jours aux 9 musiciens et chanteurs pour finaliser leur travail à distance.

Ils sont de Charente, de Haute-Vienne, de Bordeaux... Depuis le début du confinement, ce groupe formé il y a 25 ans, a souhaité maintenir son activité. Composé de professionnels et d'amateurs, l'orchestre Aloha travaille en groupe : de la création au montage des vidéos, sans oublier le mixage. Rien n'est laissé au hasard dans ces concerts en visio qui représentent la seule possibilité pour le groupe de mettre en avant leur art depuis le mois de mars.

Pas de fête de la Musique cette année

Pour ces artistes passionnés, la fête de la Musique 2020 a un goût amer, "rien n'était autorisé jusqu'à il y a deux jours. Quand on voit les protocoles, on se dit que c'est impossible à réaliser."

C'est la première fois en 25 ans que nous ratons une fête de la Musique ! Même quand il pleuvait, nous trouvions une salle de repli...

Maria Nègre, orchestre Aloha

Les quelques professionnels qui composent le groupe n'ont pas le "droit de reprendre le travail" pour le moment. Ils attendent impatiemment les prochaines annonces du gouvernement pour être fixés sur leur avenir.

© Orchestre Aloha

Le 31 octobre prochain, l'orchestre limougeaud Aloha fêtera officiellement ses 25 ans, en chanson. Un concert participatif est organisé à Boisseuil, en Haute-Vienne. En attendant, le groupe croise les doigts pour que cette date soit maintenue.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête de la musique culture musique société déconfinement covid-19 santé