• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Paroles d'anciens : Yvette Guary a bien connu Antoine Blondin

Le Jadis Bar ouvre au début des années 70 à Linards
Le Jadis Bar ouvre au début des années 70 à Linards

Yvette Guary est née à Pierre-Buffière, il y a près de 90 ans. A Linards, à la fin des années 60, elle fait une rencontre qui change le cours de sa vie et ouvre le Jadis Bar, un mythe! 

Par France Lemaire

A la fin des années 60, Yvette Guary vit à Linards avec son ami, quand deux nouveaux habitants s'y installent : Antoine Blondin et son épouse Françoise. Les deux couples sympathisent et une amitié naît. Antoine Blondin était un homme "adorable et agréable", se souvient celle qui l'a bien connu.

Le Jadis Bar


Un jour, l'écrivain lui souffle une idée : pourquoi ne pas ouvrir un café dans la commune ? C'est la naissance du Jadis Bar, en référence au livre autobiographique d'Antoine Blondin "Monsieur Jadis ou l'école du soir", publié en 1970.


Commence alors pour Yvette Guary un nouveau pan de sa vie. Dans son café, elle reçoit des cyclistes, des journalistes, et même un jour François Mitterrand, "ça m'a laissée complètement indifférente", précise Yvette Guary.

En 1978, Yvette tombe malade. Elle ferme son café. mais ces huit ans resteront pour elle des "souvenirs merveilleux"!


Paroles d'anciens : Yvette Guary a créé un mythe, le Jadis Bar, à Linards
Aujourd'hui Yvette Guary approche les 90 ans, elle est née à Pierre-Buffière en Haute-Vienne, mais c'est à Linards qu'elle a fait une rencontre qui a changé le cours de sa vie... - Un reportage de Jean-Martial Jonquard, Eric Boutin et Marion Haranger

 

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus